La campagne de vaccination contre la grippe prolongée à La Réunion

santé
Campagne de vaccination contre la grippe
©DR
Ces dernières semaines, l'épidémie de grippe a fait un mort à La Réunion. Quinze personnes ont été hospitalisées. La campagne de vaccination est prolongée dans l’île. Explications.
 
La campagne de vaccination contre la grippe se prolonge à La Réunion. Ces dernières semaines, une personne est décédée dès suite d’une forme grave de la maladie. Quinze autres personnes ont également été hospitalisées pour une forme grave de grippe. Les consultations ont aussi augmenté.

Face à cette situation, l’ARS, l’Agence Régionale de Santé, a décidé de prolonger la campagne de vaccination. Elle devait s’achever fin août, mais elle est se terminera fin septembre.

Le reportage de Patrick Smith et Céline Roland :


Immunisé en quinze jours

Dans une pharmacie de Saint-Pierre, près de 400 vaccins sont commandés chaque année. "L’immunisation met environ quinze jours à se mettre en place, explique Agnès Besinge, pharmacienne à Saint-Pierre. 
 

Si les gens se font vacciner maintenant, le vaccin ne sera efficace que dans quinze jours.


A bientôt 70 ans, Sulimane s’est fait vacciner. Comme chaque année, il préfère être vacciné contre la grippe en raison de "son âge" dit-il. L’an dernier, seules 35 % des personnes à risque se sont faites vaccinées à La Réunion. Quarante-quatre patients se sont retrouvés en réanimation et huit décès ont été constatés en septembre 2017 à La Réunion.