publicité

CAN 2019 : 1 à 0 pour le Maroc face aux Comores et une fin de match houleuse !

Les Comoriens ont perdu à Casablanca, ce samedi 13 octobre 2018, 1 à 0 face au Maroc. L'arbitre a accordé un penalty très généreux dans les arrêts de jeu aux lions de l'Atlas alors que score était vierge. Une décision très contestée et contestable qui mis la délégation comorienne en colère. 

© Capture d'écran YouTube
© Capture d'écran YouTube
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le
Les résultats, dans les sports collectifs, sont souvent matière à polémique. Ce samedi 13 octobre 2018 restera gravé dans les esprits de l'équipe des Comores et alimentera longtemps les discussions. 
Alors qu'ils tenaient le point du match nul à Casablanca face aux Lions de l'Atlas, les Cœlacanthes ont concédé un penalty, très généreux, dans les dernières secondes du temps additionnel. Selon le journaliste de RFI les arrêts de jeux qui devaient durer 5 minutes étaient terminés depuis 60 secondes.
 

Une fin de match houleuse


Cette décision a provoqué la colère des joueurs Comoriens. Hervé Renard et Fayçal Fajr, écrit sport.le360.ma, ont tenté de calmer les esprits, mais sans succès. Le président de la Fédération Marocaine de Football est descendu sur la pelouse, avant que le service de sécurité ne soit pas obligé de s'interposer.
Finalement, l'équipe des Comores a perdu la rencontre 1 à 0. L'arbitre mauritanien, Ali Lemghaifry aura certainement des explications à fournir devant les instances de la CAF. 


Des décisions très favorables au Maroc


Selon les observateurs, il aurait oublié de siffler un penalty pour l'équipe des Comores en première période et aurait dû donner un carton jaune pour une faute grossière de Dacosta en début de seconde mi-temps. Si l'on ajoute à ces deux faits de jeux, les cinq minutes de jeu supplémentaire qui s'allonge et deviennent six et le penalty, "l'homme en noir" va devoir fournir des arguments convaincants, ce d'autant que cette semaine, les Marocains jouent aux Comores. Ce sera ce mardi 16 octobre 2018, le match de la dernière chance pour se qualifier pour la CAN 2019 pour les Cœlacanthes.

Conférence de presse d'après match d'Hervé Renard, selectionneur de l'équipe du Maroc

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play