CAN-2022 : l'équipe de football de Madagascar n'ira pas au Cameroun

football
Madagascar Niger 0 à 0 pas de CAN en 2022 pour les Bareas 31 mars 2021
©Capture d'écran L'Express de Madagascar

Les Bareas en ont rêvé, le ticket était accessible, mais le match nul concédé sur son stade, mardi en fin de journée, a mis fin à cet espoir. Madagascar ne participera pas à sa seconde phase finale de la Coupe d'Afrique des Nations. Les Comores porteront, seules, les couleurs de l'océan Indien.

Les chances de voir Madagascar au Cameroun étaient réelles. Comment imaginer que cette équipe technique, offensive, rapide, spectaculaire ne parvienne pas à inscrire un but en 90 minutes face à l'équipe du Niger, sur sa pelouse de Tamatave. Une victoire, même avec le plus petit des scores, qualifiait les Bareas. Après l'aventure exceptionnelle de 2019, toute l'île rêvait d'une seconde participation à la Coupe d'Afrique des Nations. 2022 était une promesse, pas seulement une chimère. 

Après 45 premières minutes infructueuses, Nicolas Dupuis, le sélectionneur, a changé et renforcé sa ligne d'attaque, écrit L'Express de Madagascar. L'équipe Nationale a campé devant les 16 mètres adverses, sans parvenir à concrétiser l'une des nombreuses occasions. Dominer n'est pas gagné ! Quand le coup de sifflet final a rententi dans le stade Barikadimy de Tamatave, la chance était passée, l'espoir envolé. 

 "Nous sommes venus pour faire le job", déclarait le coach nigérien, Jean Michel Cavalli, à l'issu du match et Midi-Madagascar constate qu'ils l'ont fait. 

Les Comores unique représentant de l'océan Indien

 

L'équipe des Comores, déjà qualifiée pour les phases finales qui se dérouleront au Cameroun en 2022, s'est inclinée contre l'Egypte 4 à 0 écrit, le site de L'Équipe. Les Pharaons, emmenés par un Mohamed Salah des grands soirs, ont eu raison des Cœlacanthes. Cette défaite n'a aucune incidence sur la qualification des joueurs de l'archipel. Ils avaient déjà décroché leur ticket en arrachant le match nul face au Togo. 

Dans un an, ils seront les seuls représentants des îles de l'océan Indien. Une première participation qui n'est pas le fruit du hasard. Avec le renfort des bi-nationaux, l'équipe comorienne a une carte à défendre. Viser la victoire semble un peu prématuré, mais en fonction de la composition de la poule dans laquelle ils tomberont, ils peuvent créer une sensation, comme Madagascar en 2019. 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live