réunion
info locale

Carrières : Bois Blanc et Les Lataniers inscrits au nouveau Schéma d’Aménagement Régional

travaux publics
création collectif contre la digue de la NRL 190119
©Réunion la 1ère
Outre le budget primitif 2020, pour lequel les débats ont été animés, les élus du Conseil régional ont également eu à se prononcer sur le Schéma d’Aménagement Régional. Sa modification a été adoptée et a également suscité une levée de bouclier de l’opposition.
Le nouveau schéma d’aménagement régional adopté ce jeudi 30 janvier en séance plénière à la Pyramide Inversée aurait pu passer inaperçu, et pourtant, lui aussi a suscité une levée de bouclier de l’opposition. La question de l’ouverture de deux " espaces carrières " a plus particulièrement fait réagir.

La majorité aurait-elle bradée la terre réunionnaise au groupement NRL ? L’aurait-elle fait au détriment des enjeux de préservations écologiques à la Possession et agricoles à Saint-Leu ? C'est en tous cas la vision de l'opposition régionale, après l'inscription des Lataniers et de La Ravine du Trou  à " l'espace carrière " du SAR.
 

Les carrières ne seraient pas destinées à la NRL

Didier Robert a lui une toute autre lecture, il assure que ces gisements ne sont absolument pas destinés au chantier de la digue. Le président de Région se projette plus loin dans l'avenir et voit ainsi ces matériaux servir de base à la réussite du plan logement acté par l'Etat.

Car c'est bien d'une vision stratégique globale que souhaite se prévaloir la majorité par cette modification du SAR. Elle cherche ainsi à éviter une pression entropique sur le lagon, le document permettant désormais la construction de bassins de baignade.

Le président de Région en veut pour preuve l’inscription du téléphérique entre Saint-Denis et La Montagne afin de fluidifier les déplacements. Il est également question, dans le nouveau SAR, de la mise en norme de la piste de l'aéroport de Pierrefonds ou encore de l'extension de la Station d'épuration des eaux usées de Pierrefonds.
 

" On ne va pas balayer d’un revers, tous ces sujets qui sont importants, et j’allais presque dire essentiels pour le développement de La Réunion, sous prétexte qu’il y a aussi mentionné les espaces carrière ", affirme  Didier Robert.

 

Le préfet devra se prononcer

Cette modification du Schéma D’Aménagement Régional n’est également pas du goût des opposants à l’exploitation d’une carrière au lieu-dit Ravine du Trou – Bois Blanc. Le collectif Touch Pa Nout Roche a dès ce jeudi soir réagit sur les réseaux sociaux.

Si pour ses membres, il n’y a pas de surprise, l’annonce n’est pas pour autant acceptée. Reste au préfet de La Réunion de se prononcer. Une décision finale qui devrait intervenir après le premier trimestre 2020.
 
Publicité