réunion
info locale

Casanova Agamemnon remis en liberté

justice
Casanova Agamemnon libéré le 1er juillet
©Willy Fontaine
Le réunionnais a été remis en liberté ce lundi 1er juillet sous conditions. Après 48 années passées derrière les barreaux, il est désormais astreint à porter un bracelet électronique et à répondre aux obligations fixées par le juge d'application des peines.
Casanova Agamemnon a été remis en liberté sous conditions lundi 1er juillet. Dès le 2 mars dernier, il avait bénéficié de permissions pour préparer sa sortie après 48 ans de prison.
 

 

48 années d'emprisonnement

Condamné en 1969, il a d’abord effectué une première peine dans l’île, puis est incarcéré dans l’Hexagone pendant près de 20 ans. Il reviendra à La Réunion en mars 2014 pour purger le reste de sa peine à la prison du Port.
  

Un long processus

A de nombreuses reprises, Casanova Agamemnon demandera la liberté conditionnelle. Après 17 refus, une 18ème demande est prise en compte. Un avis favorable pour un aménagement de peine sera rendu le 1er juin 2018 par la commission pluridisciplinaire des mesures de sûreté de Paris.
 
La remise en liberté de l’homme de désormais 69 ans se fera selon des conditions très strictes. Il devra notamment porter un bracelet électronique.
 
Publicité