Le chanteur de maloya, Tiloun, est décédé

musique
Tiloun
Tiloun ©FranceTv
La musique réunionnaise est en deuil. Le chanteur de maloya, Tiloun, est décédé ce dimanche 5 juillet. Le chanteur et fils spirituel de Firmin Viry était âgé de 53 ans.
Sa voix était bouleversante et son maloya puissant. Le chanteur Tiloun est décédé, ce dimanche 5 juillet. Jean-Michel Ramoune, surnommé Tiloun, était âgé de 53 ans. 
 
Tiloun Ramoune
Source : Facebook
 

Un maloyère de la Source

Défenseur de la langue et de l’identité créole, Tiloun a grandi dans le quartier de la Source à Saint-Denis. Il est très jeune lorsqu’il rencontre, dans son quartier, de grands noms de la musique réunionnaise comme Alain Peters et Ziskakan. A la Source, Tiloun se met au chant et à la musique péi. Il fréquente alors Henri Madoré ou encore Tikok Vellaye, ses sources d’inspirations.

Regardez le clip "O Maloya" de Tiloun :  

Fils spirituel de Firmin Viry

Pendant près de 30 ans, Tiloun chante le maloya. Pendant quatre ans, il joue aux côtés de Firmin Viry, dont il est le fils spirituel. Encouragé par Firmin Viry et Danyel Waro, Tiloun finit par enregistrer un premier album en 2008 : « Dé pat ater ». En 2011, il enregistre à Madagascar « Kas in poz ». Dans ce dernier album, Tiloun chante la famille, les ancêtres, son histoire personnelle, mais aussi celle de La Réunion.

L'année dernière, Tiloun était monté sur scène au Sakifo aux côtés d'Elida Almeida. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live