réunion
info locale

Chaudron, Rivière des Galets : des quartiers s’embrasent au deuxième jour de visite d’Emmanuel Macron à La Réunion

président de la république
Le quartier de la Rivière des Galets au Port, ce jeudi 24 octobre.
Le quartier de la Rivière des Galets au Port, ce jeudi 24 octobre. ©IMAZ PRESS
Le quartier du Chaudron à Saint-Denis, celui de la rivière des Galets au Port : alors qu’Emmanuel Macron achève son deuxième jour de visite à La Réunion, plusieurs quartiers s’embrasent ce jeudi soir. Des poubelles et des véhicules ont été incendiés, un fast-food pris pour cible.
A la nuit tombée, la tension est montée dans plusieurs quartiers de La Réunion, ce jeudi 24 octobre. Alors qu’Emmanuel Macron est en visite dans l’île, des heurts ont éclaté au Port dans l’ouest, entre jeunes et forces de l’ordre, mais aussi au Chaudron à Saint-Denis.
 

Des voitures incendiées dans une concession

Au Port, 20 voitures ont été incendiées sur le parking d’une concession automobile en début de soirée. L’incendie était maîtrisé vers 21 heures, mais un énorme panache de fumée était visible. Ecoutez ci-dessous le capitaine Laurent Thibault de la caserne du Port :
 


Des heurts entre jeunes et forces de l'ordre

Dans les rues du Port et notamment à la Rivière des Galets, les jeunes continuent ce soir de jouer au chat et à la souris avec les forces de l’ordre qui sont déployées en nombre dans le secteur. Des poubelles ont été incendiées sur la chaussée. Des jets de pierres et des tirs de lacrymogène ont été échangés sur le rond-point de la Rivière des galets. 
 
La commune est quadrillée. Un peu plus tôt dans la soirée, le maire du Port, Olivier Hoarau, a appelé au calme sur Réunion La 1ère.
 
Des véhicules en feu sur le parking d'une concession automobile au Port.
Des véhicules en feu sur le parking d'une concession automobile au Port. ©IMAZ PRESS


Un fast-food pris pour cible au Chaudron

Au Chaudron, des poubelles ont été incendiées en début de soirée. Vers 21 heures, un fast-food a été pris pour cible par des jeunes déployés en nombre dans le quartier. Les forces de l'ordre sont intervenues pour évacuer les familles et les enfants afin de les mettre en sécurité. La tension est vive dans le quartier depuis la tombée de la nuit. Vers 22h, les affrontements ont repris violemment. 

Selon l’AFP, un incendie s’est également déclaré dans une déchetterie sur la commune de la Possession.
 
Tensions au Chaudron, jeudi 24 octobre.
Tensions au Chaudron, jeudi 24 octobre. ©Nadia Tayama
 

Des heurts à l’arrivée du chef de l’Etat

Mercredi déjà, à l'arrivée du président de la République à La Réunion, des heurts entre manifestants et forces de l'ordre avaient éclaté aux abords de l'aéroport. Cinq personnes ont été placées en garde à vue, sur un total de 80 manifestants dispersés car la manifestation n'était pas déclarée, selon l'Elysée.
 
Publicité