Chiffres de la vaccination : la communication de l’ARS de La Réunion interroge

coronavirus
L'Agence Régionale de Santé à La Réunion.
L'Agence Régionale de Santé à La Réunion. ©Imaz Press
Où en est vraiment la vaccination à La Réunion ? La question peut être posée quand les chiffres transmis par les autorités sanitaires diffèrent d’un jour à l’autre, sur le même sujet pourtant. Une telle communication des chiffres prête à confusion.

Les autorités sanitaires transmettent chaque semaine les chiffres de la vaccination, de la même façon que ceux de l’évolution de l’épidémie, taux d’incidence, taux de positivité et nombre de cas et d’hospitalisations compris.

Mais voilà parfois, les chiffres ne correspondent pas. Entre l’envoi d’un communiqué de presse officiel à la presse et la publication d’un post Facebook le lendemain, ça ne correspond plus. Une communication en deux temps qui sème la confusion.

Un communiqué de presse le soir

Hier, jeudi 16 septembre, en fin d’après-midi, la presse est destinataire d’un communiqué de presse envoyé par l’Agence Régionale de Santé de La Réunion, dans lequel figurent entre autres les chiffres de la vaccination.

Y est ainsi indiqué la part de population éligible à la vaccination ayant reçu une première dose de vaccin, ainsi que celle disposant d’un schéma vaccinal complet. Ces taux de vaccination sont ensuite détaillés par tranches d’âge, infographie à l’appui.

On peut ainsi y découvrir " la part de la population ayant un schéma vaccinal complet " selon les tranches d’âge, donc.

Agence Régionale de Santé de La Réunion chiffres vaccination 170921
©Agence Régionale de Santé de La Réunion

Un post Facebook le lendemain

Le lendemain, ce vendredi 17 septembre, l’ARS met en ligne l’infographie sur sa page Facebook, comme à son habitude. Les chiffres y sont identiques, le pourcentage pour chaque tranche d’âge correspond bien aux données transmises la ville à la presse.

En revanche, une donnée diffère. Les parts de population, les pourcentages donc, ne concernent plus les personnes " ayant un schéma vaccinal complet ", mais désormais les personnes " ayant déjà bénéficié d’une première injection du vaccin ".

Agence Régionale de Santé de La Réunion chiffres vaccination 170921
©Agence Régionale de Santé de La Réunion

Une erreur préjudiciable

Erreur de saisie, erreur de report de données, que s’est-il passé ? La correction, en tout cas modification, apportée d’un jour sur l’autre n’a en tout cas pas été transmise à la presse.

La communication de l’Agence Régionale de Santé de La Réunion pose question et prête à confusion. Dans un climat de tension et de défiance envers la parole des institutions, la justesse est primordiale.

Réponse de l'ARS

A la lecture de cet article, l'Agence Régionale de Santé de La Réunion a reconnu avoir fait une erreur : 

" Il s’agit d’une erreur qui s’est malencontreusement glissée dans l’infographie réalisée pour le facebook. Il faut donc bien lire des données pour une part de la population ayant un schéma vaccinal complet comme précisé dans le communiqué de presse diffusé hier. Nous avons depuis actualisé cette infographie sur la page facebook."

ARS de La Réunion