réunion
info locale

CHU : une enquête interne demandée par l’ARS

santé
CHU de Bellepierre
©RICHARD BOUHET / AFP
Que se passe-t-il au service urologie du CHU Félix Guyon ? Conflits entre praticiens, tensions, insécurité médicale pour les patients et règlements de compte, une enquête interne a été demandée par l’ARS.
 
Nous vous révélions il y a quelques jours des conflits quotidiens existant entre les 4 praticiens du service urologie du CHU Félix Guyon, donnant lieu à une atmosphère de suspicions et de tension pour le personnel et une certaine insécurité médicale pour les patients. Le suivi d’un patient par un autre médecin que celui habituel entraînerait des règlements de compte entre urologues. Et bien une revue médicale nous apprend qu’une enquête interne a été demandée par l’Agence Régionale de Santé.

C’est le site internet "Hospimédia" qui l’annonce, une enquête interne a été demandée par L’ARS Océan Indien concernant le service d’urologie du CHU Félix Guyon. L’idée est de connaître "les mises en cause et les mesures prises". Un rapport provisoire de l’inspection mené par un urologue pratiquant à Marseille avait déjà été réalisé en mars dernier.

Une expertise qui pointe du doigt un "réel dysfonctionnement, des difficultés dans la prise en charge des patients et des relations conflictuelles entre médecins". L’ARS avait alors demandé au CHU de procéder à  une réorganisation du service d’urologie, de produire un projet de service et un règlement intérieur garantissant la qualité et la sécurité des soins.

C’est sans compter un nouveau signalement, une plainte d’un médecin à l’égard d’un confrère aurait été déposée. Ce qui a donné lieu à cette demande d’enquête interne. Et l’ARS prévient, elle prendra "toute mesure conservatoire dans l’intérêt de la sécurité des patients". On ne sait pas encore quand aura lieu cette enquête, affaire à suivre donc.
 
Publicité