réunion
info locale

CHU Sud : mobilisation pour défendre la chirurgie infantile

santé
Grève CHU Sud
©Réunion la 1ère
Depuis la mise en place du plan de retour à l’équilibre élaborée par la direction du CHU, la grogne s’amplifie. Ce vendredi 6 avril, le personnel de l’établissement de Terre-Sainte était mobilisé pour défendre le service de chirurgie infantile du CHU Sud.
C’est pour faire état du sentiment de souffrance ressenti dans les différents services et notamment celui de chirurgie infantile, que la CFTC Santé a mobilisé ce vendredi 6 avril au CHU de Saint-Pierre.

Une situation, qui selon le syndicat et le personnel, serait due à l’application du plan de retour à l’équilibre. Ils évoquent également leur difficulté à comprendre les orientations prises par la direction, souvent qualifiées de "changeantes".

D’abord évoquée, la fermeture du service de chirurgie infantile dans le Sud n’aura finalement pas lieu, mais des lits seront en revanche supprimés, dans le cadre de ce plan de retour à l’équilibre, a confirmé le chef de service, Jean-Luc Michel, dans le journal TV de 12h30 de Réunion la 1ère.
©Réunion 1ère

Médecins et personnel du service se sont donc associés à la mobilisation devant l’établissement de Saint-Pierre, estimant que cette situation présentait un danger pour la population.

Or, selon Jean-Yves Hoarau de la CFTC Santé, des moyens ont récemment été alloués. 90 millions d’euros ont été obtenus, mais leurs effets ne sont pas visibles sur le personnel ni sur les activités, ajoute-t-il.

Une situation dont ce sont en tout cas inquiétés les élus locaux. Ainsi, les députés Jean-Hugues Ratenon ou Nathalie Bassire se sont exprimés à ce sujet, et le maire du Tampon, André Thien-Ah-Koon, s’est rendu sur le piquet de grève ce vendredi 6 avril.
Publicité