réunion
info locale

La renaissance du chai de Cilaos

agriculture Cilaos
Chai de Cilaos
©Loïs Mussard
Le chai de Cilaos reprend de l’activité. Fermé il y a un an et demi, les viticulteurs du cirque furent grandement déçus de la perte d’un si bel outil. Mais grâce à la passion de deux dalons, le cirque devrait connaître de nouveau de belles périodes de vendanges 
 
La cave de coopérative a connu de belles années depuis sa création en 1992 et devrait retrouver toute sa splendeur d’antan avec un nouveau propriétaire qui connaît bien le métier de producteur de vins. Olivier Cadarbacasse exploite en effet 36 hectares de vigne dans la région bordelaise. C’est lui qui a racheté le chai de Cilaos et va désormais naviguer entre son île natale et la Gironde. Avec le soutien financier et moral de Bruno Fontaine, un ami transporteur bien connu du sud de l'île, ils veulent redonner un nouveau souffle à la filière viticole réunionnaise. 
Olivier Cadarbacasse
Olivier Cadarbacasse, un homme heureux et plein d'ambitions pour Cilaos ©Lois Mussard
Olivier Cadarbacasse, le vigneron Réunionnais de la région de Bordeaux est un homme ambitieux. Il veut donc relancer la filière viticole de La Réunion avec l’aide des producteurs de Cilaos. Début des vendanges australes dans une quinzaine de jours. Première cuvée fin décembre 2019/ début janvier 2020. Pour relancer la production, Olivier Cadarbacasse et Bruno Fontaine comptent sur la mise à disposition par le conseil départemental et la commune de 8 hectares de vignes à Palmiste-Rouge et à Ilet-à-Cordes.
Chai de Cilaos
©Lois Mussard
Les raisins bientôt à maturité à Cilaos pour les vendanges prévues à la mi-février. 5 producteurs ont déjà relevé le défi en rejoignant Olivier Cadarbacasse. Le vigneron Bordelais qui aime travailler en équipe espère écrire un nouveau chapitre sur l'histoire du vin à La Réunion. 
Chai de Cilaos
©Lois Mussard
Ecoutez le reportage de Suzette Emma:

La renaissance du Chai de Cilaos




 
Publicité