Des cocktails molotov contre la Réserve marine à la Saline

attaques de requins
20170224 Cocktail molotov
Les gardes marins resteront plusieurs semaines à la Réunion ©Réunion1ère
5 cocktails molotov ont été jetés dans la nuit de jeudi à vendredi  dans l’enceinte de la Réserve marine à la Saline. Les murs ont été tagués d'inscriptions : "crapaud" le surnom d’Alexandre Naussac et "assassins".
3 jours après l’attaque de squale qui a coûté la vie au bodyboader Alexandre Naussac à Saint-André, la Réserve naturelle marine à été la cible de jets de cocktails molotov et d’inscriptions .
Le sous-préfet de Saint-Paul Frédéric Carre est sur place ainsi que les gendarmes de l’identification criminelle pour procéder aux relevés d’indices.
Il y a deux mois, La réserve avait déjà été visée par un cocktail molotov.
Les agents qui ont pris le travail ce vendredi matin sont sous le choc.
En images avec Jean-marc Seguin-Valèrie Rubis
©reunion
  
Ce n'est pas la première fois que les locaux de la Réserve naturelle marine font l'objet d'agressions.
Une Réserve aux multiples missions.
En images avec Valérie Filain
©reunion
Voici le communiqué publié par la Préfecture suite aux agressions contre la Réserve marine de la Réunion.

"Tôt ce matin, cinq cocktails Molotov ont été lancés dans l’enceinte de la Réserve marine,
dégradant légèrement un véhicule. Un tag a également été inscrit sur le mur de cet
établissement.
Le préfet condamne fermement ces actes qui ne peuvent trouver aucune excuse.
Il réaffirme le soutien de l’État à la Réserve marine et appelle chacun au respect
mutuel et à l’apaisement".
 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live