La comète Néowise observée à La Réunion

sciences
Comète Neowise Luc Perrot
©Luc Perrot
La comète “Neowise” peut être observée à La Réunion depuis jeudi dernier. Elle offre aux amateurs d'astronomie et de photographie un magnifique spectacle.
La comète C/2020 F3, de son ti nom gâté "Neowise", est en train de s'éloigner de la Terre. L'astre de 5km de diamètre, constitué de glace et de poussière est passé à 103 millions de kilomètres de notre planète.

Depuis plusieurs semaines, on pouvait l'observer dans l'hémisphère Nord, à l'œil nu. Un merveilleux spectacle pour les amateurs d'astronomie et de photographie. Mais aussi une grande frustration pour les "astrophotographes" de l'hémisphère Sud...

Pour Luc Perrot, astrophotographe réunionnais justement, la frustration fût forte.
 

On voyait les images défiler mais nous on savait qu'il fallait attendre le 23 juillet pour avoir une chance de la photographier, avec une fenêtre de tir assez courte.

Luc Perrot, astrophotographe réunionnais

 

Une observation compliquée


Deux paramètres compliquent particulièrement la tâche. La comète est d'abord de moins en moins lumineuse puisqu'elle s'éloigne de la Terre, et puis en ce moment, le spot lumineux que représente la lune, est de plus en plus présent au fil des nuits.

Ces paramètres, Luc Perrot a dû les prendre en compte pour parvenir à ces sublimes clichés, publiés sur sa page Facebook :
 
Ce dimanche matin, l'astrophotographe a publié une deuxième photo, sur laquelle on distingue la comète ansi que le Piton des Neiges et son gîte :
 


Un évènement unique


Observer une comète dans le ciel réunionnais n'est pas possible tous les jours. Alors forcément, le passage de Neowise fait jubiler les photographes.
 

C’est passionnant de photographier une comète. Ça change de la routine astronomique et surtout c’est vraiment des événements extraordinaires, uniques.

Luc Perrot, astrophotographe

 
Photo comète Neowise Luc Perrot
©Luc Perrot

Selon les conditions météo, il sera encore possible de la photographier ce soir, avec un appareil photo. D'autres comètes devraient être observées dans le futur, mais celle-ci ne reviendra pas avant 6 000 ans.

 

La Réunion, terre de "cielfie"


Pour le photographe, qui est une référence dans le domaine, les conditions d’observations sont très bonnes à La Réunion :

"le ciel est d’une grande pureté dans les hauts et les conditions d’observations ne sont peut-être pas les meilleures du monde, mais sont extrêmement favorables. On a une diversité de premier plan, ça rend la pratique passionnante."

Luc Perrot, astrophotographe


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live