La communauté tamoule célèbre la fête du Pongol

religion
La communauté tamoule de La Réunion célèbre la fête du Pongol.
La communauté tamoule de La Réunion célèbre la fête du Pongol. ©Jean-Régis Ramsamy
Très populaire, la fête du Pongol marque la fin de la campagne sucrière dans le sud de l’Inde. A La Réunion, la communauté tamoule célèbre, ce mardi 15 janvier, cette fête de la moisson originaire de la région du Tamil Nadu.
 
Les Hindous de La Réunion célèbrent la fête du Pongol. Elle marque la fin des moissons et de la campagne sucrière. La fête du Pongol est originaire de la région du Tamil Nadu, dans le sud de l’Inde. 
 
La communauté tamoule de La Réunion célèbre la fête du Pongol.
©Jean-Régis Ramsamy

Regardez ce reportage au Bernica de Jean-Régis Ramsamy et Thierry Chapuis :
©reunion
 

Quelles significations ?

En cette fête de Pongal (prononcé Pongol), les Hindous remercient le Divin présent dans le soleil et la pluie pour la bonne récolte de l'année. Pour beaucoup, le Pongal marque aussi le début de l'année tamoule. C'est le début de l'Outtarâyana, le retour du soleil vers le nord, donc de la saison fraîche pour les habitants de l'hémisphère sud. Le Pongal correspond aussi au début du mois tamoul Taï, mois de pénitence et de purification par les célébrations du Kâvadi (Cavadee est la transcription anglaise) en hommage à Mourouga, la Beauté et la Jeunesse.
 
La communauté tamoule de La Réunion célèbre la fête du Pongol.
©Jean-Régis Ramsamy
La communauté tamoule de La Réunion célèbre la fête du Pongol.
©Jean-Régis Ramsamy
Les Outre-mer en continu
Accéder au live