Comores : l'Acadie va assurer la desserte entre les îles de l'archipel

transports
L'Acadie ferry breton acheté par les Comores
©Capture d'écran Facebook (Mark Kiberen)
L'Acadie, ferry qui assurait les liaisons entre Belle-île, Groix et la côte bretonne, a été acheté aux enchères par les Comores. Parti de Lorient le 23 juin, il est arrivé à Moroni, le 24 août 2021. Il va effectuer des navettes entre les îles de l'archipel.

Pendant 45 ans, l'Acadie a assuré le transport de marchandises et de passagers entre la presqu'île de Quiberon, Belle-Île-en-Mer et Groix. Après plus de quatre décennies de bons et loyaux services, le ferry a été remplacé par un bâtiment plus moderne, plus confortable, moins polluant. Pourtant, loin de la Bretagne, le navire va continuer à naviguer et à rendre d'immenses services. 

Parti de Lorient le 23 juin 2021, l'Acadie est arrivé à Moroni, ce mardi 24 août 2021, nous apprend Ouest-France. Il aura fallu deux mois pour parcourir les 15 000 km, en passant par le cap de Bonne-Espérance. Désormais, le navire de charge, de voyageurs, médical et de ravitaillement sera le cordon ombilical entre les trois îles de l'archipel.

Vendu aux enchères en décembre 2019

 

L'Acadie a été vendu aux enchères le 4 décembre 2019. Elles ont débuté à 80 KF (soit 39 millions 350 000 francs comoriens), nous apprend Mark Kiberen, sur sa page Facebook. Le ferry de 42 mètres de long, de 600 places était sorti du chantier naval La Perrière en 1971. Depuis cette date, le bâtiment a su déjouer tous les temps pour assurer sa mission. Selon les spécialistes, bien qu'ancien, il est encore en parfait état. 

L'équipage de l'Acadie, en charge de son convoyage de Lorient à Moroni, a été agréablement surpris par sa tenue en mer. Il a franchi sans difficulté le cap de Bonne-Espérance, malgré des creux de 5 à 6 mètres.

Le navire va rapidement entré en service. Des tests PCR ont été effectués à l'arrivée de l'Acadie. S'ils sont négatifs, il entamera sa seconde vie dans l'océan Indien.