Comores : quelles sont les forces en présence pour la présidentielle ?

océan indien
La Place de l'Europe à Moroni
La Place de l'Europe à Moroni ©Jean-Paul Mélade
Un peu plus de 300 000 électeurs électeurs comoriens (309 137 exactement) sont appelés aux urnes ce dimanche 24 Mars pour une double élection :La présidentielle et le gouvernorat pour les îles de L'archipel. La votation a lieu entre 7h00 et 18h30 (heure locale) dans les 731 bureaux de vote.



 

Les forces en présence 


12 candidats indépendants réunis sous une plateforme de l’opposition se présentent face au président sortant le colonel Azali Assoumani, l'homme à dégager pour ses opposants. Parmi les prétendants à la magistrature suprême: 3 avocats, dont un ancien ministre des affaires étrangères (Ibrahim Mzimba) , l’avocat Franco-comorien connu à la Réunion, Saïd Larifou. Enfin Celle de Saïd Fahmi Ibrahim ancien ministre de la justice.
A noter la présence d’un universitaire qui aurait les faveurs des étudiants de l’Union. 
Un Anjouanais est sur les rangs pour la 2° fois et devrait avoir les faveurs de ses compatriotes. Il s'agit de Mouigni Baraka Saïd Soilih.
En lice aussi :Soilihi Mohamed dit "campagnard", dit « campagnard » un nouveau en politique,celui qui a affronté Bob Denard, un ancien militaire considéré comme intègre.
 

Vers un second tour ?


Face à ces 12 indépendants,  la machine politique d’Azali Assoumani. l'ex-président veut par tous les moyens passer au premier tour, comme il le dit et l'affiche dans ses meetings.
Certains connaisseurs de la vie politique comorienne privilégient un second tour à cause de la présence de nombreux candidats; D’autres craignent la triche. Les résultats provisoires seront connus jeudi prochain 28 Mars pour une proclamation future par la Cour Suprême.




 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live