réunion
info locale

La compagnie aérienne XL Airways suspend ses vols dès aujourd’hui

transports
XL Airways
©PAUL ELLIS / AFP
La compagnie aérienne XL Airways suspend ses vols dès ce lundi 30 septembre, 15 heures, et jusqu’au mercredi 2 octobre. Un vol aller-retour entre Paris et La Réunion est suspendu, en attendant la décision du tribunal de commerce de Bobigny, mercredi.
La compagnie aérienne XL Airways suspend à partir d’aujourd’hui, lundi 30 septembre, à 15 heures et jusqu’au mercredi 2 octobre. Un vol aller-retour entre Paris et La Réunion est concerné. Ce vol devait décoller de Paris, mardi 1er octobre, pour La Réunion et faire le trajet inverse le mercredi 2 octobre.

Sur son site internet, elle indique ce lundi que :
 

En lien avec les autorités françaises de l’aviation civile et des organes de la procédure collective en cours, en grande difficulté économique, XL Airways se voit malheureusement dans l’obligation de suspendre tous ses vols à compter du 30 septembre 2019 à 15h Locale Paris jusqu’au jeudi 3 octobre inclus.


"Cette décision implique la suspension de toutes les opérations dans l'attente" de la décision du tribunal, explique la compagnie dans un communiqué. "Force est de constater que les conditions actuelles du marché ne sont plus réunies pour assurer une exploitation pérenne de l'entreprise", affirme XL Airways.
 

Quelles solutions pour les voyageurs ? 

XL Airways conseille aux voyageurs concernés de prendre contact avec les agences de voyages ou tour-opérateur s’ils ont réservé des vols par cet intermédiaire. Par ailleurs, "si vous avez acheté votre billet avec une carte bancaire, vous êtes invités à contacter le service client de votre carte bancaire pour vous renseigner sur les conditions d’assurance et les possibilités de remboursement de vos billets, ajoute la compagnie.

XL Airways précise que "si aucune solution n’est disponible, vous devrez acquérir un nouveau billet. Généralement, dans ce type de situation, des tarifs préférentiels sont mis à disposition par d’autres compagnies aériennes pour acheminer les passagers en difficulté"Retrouvez ici l’ensemble des conditions détaillées par la compagnie aérienne.
 

Pas de repreneur 

La compagnie aérienne n’a pas d’issue pour le moment. En cessation de paiement, XL Airways a été placée lundi dernier en redressement judiciaire. Les repreneurs éventuels avaient jusqu'à samedi pour se faire connaître auprès de l'administrateur judiciaire. Plusieurs marques d'intérêt, mais pas d'offre ferme de reprise en l'état, ont été reçues pour la compagnie aérienne XL Airways à la date limite de dépôt des offres samedi midi. Le tribunal de commerce de Bobigny devrait rendre sa décision ce mercredi.
 

Trop de concurrence 

XL Airways a estimé dans son communiqué ne pas avoir "été en mesure de trouver l'investisseur capable d'accompagner la continuité et le développement" de la compagnie qui a connu "un grand succès jusqu'à ce qu'(elle) soit durement attaquée par une concurrence impitoyable ne disposant pas de règles contraignantes du même ordre que les nôtres". "Elle est depuis trois ans la compagnie la plus attaquée par des concurrents étrangers incroyablement déficitaires et soutenus depuis longtemps par leurs Etats. Il est désormais évident que nous ne pouvons plus lutter avec les moyens qui sont les nôtres", a-t-elle ajouté.

Son PDG Laurent Magnin a notamment évoqué ces derniers jours la concurrence "débridée" de la compagnie à bas coûts long courrier Norwegian ou encore le poids des taxes et charges sociales en France.
 

570 collaborateurs

XL Airways emploie 570 collaborateurs et a transporté en 2018 quelque 730.000 passagers avec quatre Airbus A330, tous en leasing. Elle dessert essentiellement l'Amérique du Nord, notamment les Etats-Unis, les Antilles et la Réunion mais aussi la Chine. Elle a besoin de 35 millions d'euros pour repartir, a estimé son PDG Laurent Magnin. 
 

Air Austral met en place un aller simple à 349 euros

De son côté, la compagnie aérienne réunionnaise Air Austral annonce dans un communiqué que face à cette situation, elle met en place "une tarification spécifique dédiée, valable pour des billets sur les lignes La Réunion - Paris et La Réunion - Marseille". Air Austral propose ainsi aux passagers bloqués un aller simple à partir de 349 euros TTC. "Une offre d'ores et déjà disponible en point de vente Air Austral sous présentation d'un justificatif", précise la compagnie aérienne.  

 
Publicité