Consultation et dépistage à Boucan Canot pour la journée mondiale contre le cancer de la peau

cancer
opération dépistage du cancer de la peau
©Delphine poudroux

Le 22 mai est la journée mondiale du dépistage du cancer de la peau. Ce samedi 22 mai justement, une action de sensibilisation a eu lieu à Boucan Canot pour informer sur les dangers des ultraviolets sur notre épiderme.

La journée mondiale du dépistage du cancer de la peau, c'est le 22 mai chaque année. Des dermatologues de l'île ont organisé une action de sensibilisation à Boucan Canot, ce samedi 22 mai, pour informer sur les dangers des ultraviolets sur notre épiderme.

Des consultations gratuites

C'est là où le soleil peut représenter un réel danger que les dermatologues de l'île se sont installés pour faire de la prévention et surtout des dépistages du cancer de la peau. A La Réunion, les rayons ultraviolets sont deux fois plus élevés que dans l'Hexagone. Il était donc important pour les dermatologues, de contrôler plus facilement les Réunionnais.

L'idée c'est de contrôler l'ensemble de la peau. Un mélanome peut arriver n'importe où sur la peau. En cas de doute, on fait un prélèvement sous anesthésie locale pour déterminer la nature si on a des doutes lors de l'examen clinique.

Nathalie Sultan, Dermatologue au CHOR, présidente de Mission Soleil Réunion

 

Une consultation gratuite et sans rendez-vous, plutôt intéressant, surtout lorsqu'on souhaite être rassuré. Pauline Rangama est volontaire au dépistage, elle a perdu un membre de sa famille des suites du cancer de la peau. Déjà sensibilisée, elle profite de cette journée pour se faire dépister.

(Re)voir le reportage de Delphine Poudroux et Jean-Claude Toihir :

Opération dépistage du cancer de la peau


La Réunion a un niveau d'ensoleillement identique à celui de l'Australie. Chaque année, dans l'île plus d'une centaine de cas de mélanomes sont détectés. Se faire dépister le plus tôt possible, c'est pouvoir être pris en charge efficacement en cas de diagnostic de cancer.