réunion
info locale

Contrôles routiers : deux conducteurs sans permis et sans assurance interpellés

sécurité
Contrôles routiers
Des contrôles routiers renforcés ces trois jours ©Martinique 1ère
Un chauffard qui circulait, sans permis et sans assurance, a pris la fuite lors d'un contrôle de gendarmerie à Saint-Benoît. Interpellé, il sera jugé en février 2020. Un Etang-Saléen dort lui en prison à Sain-Pierre, depuis mardi soir, pour des délits similaires. Son sursis a été révoqué. 
Mardi dernier, le conducteur d'une Peugeot 106, à la conduite incertaine, est invité par les gendarmes à se garer afin de présenter ses papiers et ceux de son véhicule. En voyant, les motards le chauffard décide de poursuivre sa route en prenant tous les risques. Il chevauche une ligne continue et double un cycliste par la droite, entre autres. Les militaires l'ont identifié et interpellé, ce lundi 14 octobre 2019.

Face aux gendarmes, il a reconnu avoir pris la fuiteparce qu'il conduisait sans permis, sans assurance, le tout en récidive légale ; refus d'obtempérer et défaut de documents administratifs. Amené devant un magistrat du parquet de Saint-Denis, le suspect a été placé sous contrôle judiciaire. Il sera jugé le 11 février 2020 à Saint-Denis.
 

Le chauffard est en prison


Lundi, vers 16 heures, les motards de Rivière-Saint-Louis effectuent une opération classique de contrôles à l'Etang-Salé. Se présente devant eux un conducteur qui circule sans permis et sans assurance. IIs découvrent, en consultant leur base de données, que cet homme a déjà été condamné pour des faits identiques.

Placé en garde à vue, le suspect a été déferré devant un magistrat du parquet de Saint-Pierre, mardi. Il sera jugé par les magistrats du tribunal correctionnel le 14 novembre 2019. Il attendra ce jugement derrière les barreaux. Sa condamnation à une peine de sursis a été révoquée. Il a été écroué à la maison d'arrêt de Saint-Pierre. 
Ils ne sont pas les premiers à être contrôlés sans permis et sans assurance. Un comportement irresponsable qui est désormais fréquent.
Publicité