Contrôles routiers : les forces de l’ordre mobilisées en ce début de vacances

sécurité
Controle routier forces de l'ordre police Saint-Denis 090721
©DDSP de La Réunion
Début de vacances, célébrations des résultats du bac, la période est propice aux excès. Les forces de l’ordre sont donc davantage déployées sur les routes. C’était le cas hier soir à Saint-Denis, où des conduites à risques sous influence ont été constatées.

Les autorités avaient prévenu, les forces de l’ordre seront davantage mobilisées durant cette période de vacances scolaires qui débutent. Les jeunes sont de sortie, les néo-bacheliers notamment, alors les contrôles se multiplient sur les routes.

22 morts sur les routes depuis le début de l’année

Il faut dire que les dernières semaines ont été marquées par plusieurs accidents mortels liés à la circulation routière. Hier, vendredi 9 juillet, une femme de 42 ans est décédée au Tampon, suite à un choc frontal entre deux véhicules. Ce nouvel accident a causé la mort d’une mère de famille, 22ème victime décédée sur les routes réunionnaises depuis le début de l’année.

Dans la nuit de vendredi à samedi, la Délégation Départementale de la Sécurité Routière de la DDSP974 a réalisé un contrôle routier sur le front de mer de Saint-Denis, au niveau du boulevard Rambaud. L’axe est prisé des adeptes de démonstrations motorisées, public ciblé pour l’occasion.

Controle routier forces de l'ordre police Saint-Denis 090721
©DDSP de La Réunion

Les contrôles se multiplient

16 infractions ont été relevées, dont 4 délits, telles que des équipements en défaut ou non conforme, à savoir des échappements générant une fumée excessive, des pneus lisses, mais aussi telles que des comportements.

Un conducteur a tenté d’échapper au contrôle en garant son véhicule un peu avant. Il roulait alors que son permis était annulé et n’avait pas procédé à la cession du certificat d’immatriculation. L’homme conduisait en ayant consommé des stupéfiants, à savoir des amphétamines. Le véhicule a été placé en fourrière.

Un autre conducteur a traversé le contrôle à vive allure, refusant de s’arrêter. Il a été interpellé par la Brigade Anti Criminalité, il était alcoolisé et affichait un taux de 0,94 mg d’alcool par litre d’air exprimé, soit près de 2g d’alcool par litre de sang. Son véhicule a également été placé en fourrière.

Un troisième véhicule a été placé en fourrière suite à un accident au Butor. Le conducteur a disparu avant l’arrivée des policiers.

Controle routier forces de l'ordre police Saint-Denis 090721
©DDSP de La Réunion

Davantage de conduites sous influence

Les forces de l’ordre constatent une persistance de conduites à risque, dont les circulations sous influence. En zone Police, la présence de stupéfiants ou d’alcool a été relevée dans trois quarts des accidents mortels constatés, cette année.