Coronavirus : 400 nouveaux cas, augmentation des cas de variants et des clusters en cinq jours à La Réunion

coronavirus
Réalisation d'un test de dépistage au coronavirus (photo d'illustration).
Réalisation d'un test de dépistage au coronavirus (photo d'illustration). ©Imaz Press

La préfecture de La Réunion et l'Agence Régionale de Santé annoncent, ce mercredi 10 février, 400 nouveaux cas de coronavirus enregistrés à La Réunion du 5 au 9 février. Le nombre de cas de variants est désormais de 51, dont 43 sud-africain. Le nombre de clusters augmente aussi.

La Préfecture et l'Agence Régionale de Santé annonce ce mercredi 10 février, 400 nouveaux cas de Covid-19 enregistrés à La Réunion du 5 au 9 février. Parmi eux, 51 cas de variants, dont 43 de souche sud-africaine, sept souches britanniques et une souche brésilienne. 

Du 1er au 7 février (semaine 5),  577 cas ont été recensés en sept jours soit un taux d’incidence hebdomadaire en augmentation porté à 67,2/100 000.

Le département compte un total de 10 843 cas depuis l’apparition du premier cas le 11 mars 2020. Compte tenu des 10 049 guérisons , 802 cas sont encore actifs à ce jour.

 

87 % de cas autochtones

A ce jour, 87 % des cas sont autochtones. Sur les nouveaux cas annoncés, 353 cas sont investigués : 

  • 305 cas sont classés autochtones,
  • 2 cas sont classés autochtones secondaires
  • 31 cas sont classés importés,
  • 15 sont classés importés issus d’une évacuation sanitaire.
  • 47 cas sont en cours d’investigation ou font l’objet d’analyses complémentaires.

 

51 patients porteurs de variants

Une nouvelle série de prélévements a été séquencée et mis en évidence, la présence de nouveaux cas de variants. Désormais, 51 patients en sont porteurs, dont 43 cas de variant sud-africain, sept cas de variant britannique et un cas de variant brésilien. Elles étaient 23 personnes à être porteuses du variant vendredi dernier. Le chiffre a donc plus que doublé. 

55 patients hospitalisés

Ce mercredi 10 février, 55 patients sont hospitalisés au CHU de La Réunion. Parmi ces patients, 17 sont hospitalisés en service de réanimation.

 

20 clustesr actifs

Au 9 février, 20 clusters sont actifs et 110 clusters ont été clôturés.

Parmi les clusters actifs, on note :

  • 5 clusters de « criticité modérée » se situant à Saint-Denis (1), Sainte-Marie (2) et Saint-Pierre (1), Sainte-Suzanne (1).
  • 6 clusters de « criticité élevée » se situant Saint-Louis (2), Saint- Denis (1), Sainte-Suzanne (1), Saint -Leu (1) et Saint-Pierre (1).

Les chiffres

Les principaux indicateurs confirment une progression constante de l’épidémie sur le territoire :

·         un taux d’incidence à 162/100 000 chez les 15-24 ans en très forte augmentation,

·         un taux d’incidence à 129/100 000 chez les 25-34 ans en forte augmentation,

·         un taux d’incidence à 31/100 000 chez les plus de 75 ans en forte hausse et en-dessous du seuil d’alerte

·         un taux de positivité des tests à 3,4 %, en dessous du seuil de vigilance (5%),

·         un nombre de tests en diminution (- 3 %), dont 64,1 % en rapport avec un dépistage ou un diagnostic en dehors de tout contexte de voyage

·         un nombre hebdomadaire d’admission en médecine et en réanimation en augmentation

·         une proportion de lits occupés en réanimation au titre des patients Covid de 18 ,75 %

Les décès liés au Covid

Au total, La Réunion compte 47 décès liés au Covid-19. Les autorités affirment que "compte tenu de la présence des variants britanniques et sud-africains, il est important de renforcer les gestes barrières en se tenant à 2 mètres, en respectant scrupuleusement l’isolement durant 7 jours à l’arrivée sur le territoire et en portant les masques considérés comme plus efficaces à savoir les masques chirurgicaux de type 2 ou grand public en tissu fabriqué selon la norme AFNOR SPEC S76-001 de catégorie 1".

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live