Coronavirus : 46 croisiéristes mauriciens bloqués à Rome, rapatriés

coronavirus
Costa Luminosa à Savone
©Capture d'écran Les croisières de sodisabi
Les 46 croisiéristes du Luminosa, parti en décembre pour une croisière somptueuse sur la méditerranée se sont retrouvés bloqués pendant des semaines à Rome, la faute à l'épidémie de Covid-19. Ils sont rapatriés depuis Paris vers l'île sœur, ce mercredi 20 mai 2020, avec 104 autres Mauriciens.
La croisière était devenue un véritable cauchemar. Les 46 Mauriciens qui vont rallier leur île, ce mercredi, désespéré de revoir leur pays. Parti pour une merveilleuse croisière en méditerranée sur le Costa-Luminosa, les vacanciers de l'île sœur auraient dû rentrer chez eux depuis des semaines.

Malheureusement, il était impossible de prévoir la pandémie de Covid-19 qui frappe, aujourd'hui encore, la planète et qui a si durement éprouvé l'Italie. À cette tragédie sanitaire, sont venues se greffer une suite de difficultés défavorables pour permettre le retour des "naufragés" vers leur pays, précise Ion News
 

6 passagers mauriciens touchés par le Covid-19


Au mois de mars 2020, le Costa-Luminosa ne peut pas accoster à Marseille et doit se diriger vers la superbe ville de Savone, cité portuaire du nord de la péninsule italienne. Là, les passagers sont testés avant d'être confinés dans un hôtel. Six Mauriciens sont positifs. Ils doivent être hospitalisés. 

Les semaines passent. Les patients sont guéris et retrouvent leurs amis, mais à Rome. C'est là, désormais qu'ils attendent des semaines d'être rapatriés à l'île Maurice. En coulisse, les discussions n'aboutissent pas. C'est compliqué. Impossible de d'envoyer un avion en Italie, le ciel est bouclé. 
 

De Rome à Paris en train


Finalement, ce n'est pas la solution la plus simple, mais les 46 Mauriciens ont pris le train, direction Paris. Là, ils ont attendu que des médicaments soient livrés à l'aéroport, mais aussi que des compatriotes installés à Londres rejoignent la capitale française pour compléter ce vol d'Air Mauritius spécialement affrété. Les 150 passagers, dont les 46 "naufragés" doivent atterrir, ce mercredi 20 mai 2020, à l'île Maurice. 

Une opération différente, mais dont le but est similaire va se dérouler la semaine prochaine en Inde. Un avion d'Air Mauritius va rapatrier les citoyens bloqués à Madras et Bombay. Ces passagers sont des étudiants, des pèlerins, des fonctionnaires qui suivaient une formation ou des personnes qui viennent de subir une intervention chirurgicale irréalisable à l'île Maurice. 






 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live