Coronavirus : 771 cas confirmés et 6 morts à Madagascar

coronavirus
Armée dans les rues de Tamatave
L'armée a été déployée à Tamatave pour participer à la distribution de la Covid-Organics et contraindre la population à un confinement stricte ©Capture d'écran Facebook
Madagascar est confronté à une extension rapide de la Covid-19. Les 128 nouveaux patients ont été détectés, ces trois derniers jours, à Tamatave et Tananarive. Au total, la Grande île compte, désormais 771 cas dont 597 en cours de traitement et 6 morts. 
Madagascar constate la diffusion rapide de la Covid-19 dans sa population. 771 personnes ont été infectées sur la Grande île depuis le 19 mars 2020, date du début de l'épidémie, soit 128 patients de plus pendant le week-end de la Pentecôte. Dans le même temps les services hospitaliers ont constaté les décès de 4 malades. On compte désormais, six morts, 597 patients en cours de traitement et toujours huit personnes dans un état grave écrit L'Express de Madagascar

Ces chiffres sont effrayants, voire inquiétants, quand l'on est au coeur du combat contre cette crise sanitaire. Pourtant, malgré l'ampleur de la tâche, les services de santé malgaches s'en sortent plutôt mieux que ceux de nombreux pays industrialisés. 
 

La progression de l'épidémie serait limitée par le Covid-Organics


L'autre point positif , malgré les circonstances, pour les autorités est dû aux résultats liés au Covid-Organics. Certes ce n'est pas une étude randomisée selon les critères scientifiques établis, mais il est évident que les zones où la distribution de "Tabavy-CVO" a été réduite dans la capitale au mois de mai, sont les plus contaminées.

Bien sur qu'il est impossible de tirer des conclusions définitves, mais c'est une indication forte.
La guérison confimée de 10 patients est l'autre point positif pour les équipes médicales.
Madagascar a procédé à 11 311 tests depuis le début de la crise note Madagascar-Tribune.