Coronavirus à La Réunion : la température des passagers sera prise à leur arrivée à l’aéroport Roland-Garros

coronavirus
Aeroport arrivée
©RB Imaz Press Réunion
La préfecture de La Réunion a pris un arrêté, ce vendredi 18 septembre, pour autoriser la prise de la température corporelle des passagers arrivant à l’aéroport Roland-Garros. Actuellement, les passagers doivent présenter un test Covid-19 négatif pour entrer sur le territoire.
Les passagers qui arriveront à l’aéroport Roland-Garros à La Réunion seront désormais soumis à une prise de température. Sur la base du volontariat, les passagers se dirigeront vers une caméra thermique qui prendra leur température corporelle. La préfecture de La Réunion a pris un arrêté, ce vendredi 18 septembre, pour autoriser cette prise de la température corporelle des passagers à l’aéroport.
 

Si la température est supérieure à 38 degrés

Si un voyageur affiche une température supérieure à 38 degrés, les autorités lui proposeront une nouvelle prise de température individuelle avec un thermomètre laser qui sera posé sur son front. Si la fièvre est confirmée, le passager sera invité à effectuer un test de dépistage Covid-19.

Cette mesure est annoncée alors que La Réunion est toujours en zone rouge de circulation active du coronavirus. Une centaine de nouveaux cas est confirmée chaque jour dans l’île. En revanche, les cas importés ne représentent plus que 16 % des 3099 cas recensés depuis l’apparition du coronavirus dans le département en mars dernier.
 

Le problème des tests de dépistage 72h avant le départ

Prendre la température des passagers arrivant dans l’île est une nouvelle mesure pour tenter de lutter contre la propagation du coronavirus à La Réunion.

Actuellement, les passagers arrivant dans l’île doivent justifier d’un test de dépistage négatif au Covid-19. Des tests qui posent problème actuellement en métropole en raison du très long délai d’attente des résultats. Des dizaines de passagers réunionnais n’ont ainsi pas pu prendre leur avion ces dernières semaines faute de résultats à leur test Covid. Les laboratoires sont engorgés.

Cette mesure de prise de température à l’arrivée à La Réunion annoncerait-elle une levée des tests obligatoires 72 heures avant le départ ? Pour le moment, le système doit encore se mettre en place.
 

Arrêté portant autorisation des contrôles de la température corporelle des passagers débarquant dans l'aéroport de La Réunion