Coronavirus : après McDonald’s, Burger King rouvre ses Drive

coronavirus
Burger King à Sainte-Thérèse
Illustration ©Martinique 1ère
Pourtant opposés à une réouverture de la vente à emporter par leur principal concurrent McDonald’s, le 15 avril dernier, Burger King et Quick semblent avoir changé d’avis. BK annonce ainsi reprendre son activité lundi prochain, tandis que Quick s'y prépare. 
Après avoir crié au scandale lorsque le principal concurrent avait rouvert ses Drive, un Fast-food fait finalement de même.

Avant même la fin du confinement, Burger King, à l’image de Mc Donald’s avant lui, reprend son activité de restauration rapide en vente à emporter et Drive.  
  

Vive réaction à l'époque 

Le 15 avril dernier, à la réouverture de ses Drive, Mc Donald’s avait attiré une foule importante, entraînant même des embouteillages en plein confinement.
 

" En ré-ouvrant, notre principal concurrent prend des risques, joue avec la santé de ses clients et salariés, et se joue des consignes gouvernementales ", déclarait alors la concurrence.


Les enseignes Burger King et Quick estimaient alors qu’il était impossible, "à ce jour", de garantir les points essentiels à la sécurité de tous.

 

Désinfection et mesures sanitaires

Outre une désinfection et une procédure pour faire appliquer les gestes barrières, les deux enseignes évoquaient la réception de 25 000 masques par mois comme conditions à la reprise d'activité.

La solution semble avoir été trouvée. Burger King annonce ainsi la reprise de la vente à emporter et des Drive dès lundi 27 avril.
De son côté, Quick disait hier se préparer à rouvrir.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live