Coronavirus : deux cas suspects aux Seychelles

coronavirus
Hôpital Seychelles
©Seychelles News Agency
L'agence de santé des Seychelles indique que deux personnes sont suspectées d'être porteuse du COVID-19. Les deux touristes ont été placés en quarantaine dans le sud de Mahé.


 
Un couple de touristes espagnol est actuellement au "centre d'isolation" de l'hôpital d'Anse Royale dans le sud de Mahé. La femme âgée de 64 ans, fumeuse, présentait des symptômes respiratoires similaires à ceux présentés par certaines personnes porteuses du COVID-19 mais ses jours ne sont pas en danger. Le mari de celle-ci âgé de 69 ans ne présentait aucun symptôme selon le responsable de l'Agence de Santé des Seychelles qui s'est exprimé en direct ce matin sur les chaînes publiques.

"Pour ne pas stigmatiser", aucun nom ou information supplémentaire n'ont été diffusés dans l'attente de résultats définitifs.
Des tests ont été réalisés pour déterminer si ces deux touristes sont porteurs du virus. Les résultats devraient être disponibles dans la journée de demain. Le département de la santé demande aux Seychellois de ne pas encombrer les centres hospitaliers.


Deux Seychellois de retour d'Italie en quarantaine


Dans un autre temps, deux Seychellois revenus d'Italie ont été placés en quarantaine à l'Est de Mahé. Ils ne présentent aucun symptôme. L'agence de santé indique que cette mesure a été prise par sécurité. Depuis le 26 février, les Seychelles ont interdit l'accès à son territoire aux voyageurs revenant de Chine (et de ses régions administratives), de Corée du Sud, d'Italie et d'Iran. Seuls les Seychellois ont l'autorisation de rentrer au pays, ils doivent cependant passer 14 jours dans une zone de quarantaine située à Providence.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live