Coronavirus : deuxième cas positif au variant sud-africain détecté à La Réunion et 76 nouveaux cas confirmés du 15 au 17 janvier

coronavirus
test covid coronavirus
©IPR

La Préfecture et l'Agence Régionale de Santé confirment la présence d'un second cas positif au variant africain et 76 nouveaux cas de coronavirus Covid-19 enregistrés à La Réunion du vendredi 15 janvier à ce dimanche17 janvier 2021, soit une moyenne journalière de 25 cas sur 3 jours consécutifs.

La Préfecture et l'Agence Régionale de Santé confirment que le variant sud-africain a été détecté chez une seconde personne. Et également, 76 nouveaux cas de coronavirus Covid-19 enregistrés à La Réunion du vendredi 15 janvier à ce dimanche 17 janvier 2021, soit une moyenne journalière de 25 cas sur 3 jours consécutifs. On enregistre un total de 9 522  cas depuis l’apparition du premier cas le 11 mars 2020. 

Sur les nouveaux cas annoncés, 71 cas sont investigués :

  • 52 cas sont classés autochtones 
  • 17 cas sont classés importés
  • 2 cas autochtones secondaires

5 cas sont en cours d’investigation ou font l’objet d’analyses complémentaires.

58 patients hospitalisés

Ce lundi 18 janvier 2021, 58 patients sont hospitalisés au CHU de La Réunion. Parmi ces patients, 6 sont en service de réanimation, dont 2 cas positifs au variant sud-africain. 

Variant sud-africain

La préfecture et l'Agence Régionale de Santé confirment la présence du variant sud-africain, 501-Y-V2, chez une seconde personne atteinte de la Covid-19 à La Réunion. L'identification du premier patient atteint du variant sud-africain a été fait hier, dimanche 17 janvier. Il s'agit d'une personne arrivée en provenance de Mayotte, le 15 janvier pour retrouver son enfant hospitalisé depuis le 7 janvier dernier au CHU de La Réunion. Un nouveau contrôle doit être réalisé pour procéder à l'idendification de l'ensemble des personnes avec lesquelles cette personne aura été en contact depuis le 15 janvier.

Les autorités demandent à toute personne ayant voyagé à Mayotte, aux Comores et au Mozambique ces 14 derniers jours d'effectuer un test RT-PCR dans les plus brefs délais afin de s'assurer que ces personnes ne sont pas porteurs du Covid-19, ni d'une souche variante.