Coronavirus : distribution de masques grand public dans plusieurs communes

coronavirus saint-andré
Masques
©Lav a li
Depuis la sortie du confinement, les déplacements sont de nouveau possibles, mais avec eux le risque de propagation du coronavirus augmente. Le port du masque est recommandé dans l’espace public ou lorsque la distanciation n’est pas possible, encore faut-il en trouver.
Avec le déconfinement, la reprise de l’activité et donc des déplacements augmentent les risques de propagation de l’épidémie.

Respecter les gestes barrières et porter un masque sont les recommandations principales pour se protéger du coronavirus. Mais se procurer un masque n’est pas toujours facile.

 

Fabrication massive de masques grand public

La Chambre des Métiers et de l’Artisanat et des entreprises se sont notamment lancés dans la fabrication de masques grand public. D’autres initiatives ont aussi vu le jour à travers des ateliers et chantiers d’insertion, la création de la Société de Confection Dionysienne et certaines associations.

Certaines communes ou encore le Département avec le Syndicat des couturières ont aussi confectionnés des masques en tissu. Des masques que les municipalités, par exemple, mettent désormais à disposition de leurs administrés.
  

Des masques pour les plus de 65 ans à La Possession

1 500 masques sont produits chaque semaine par un chantier d’insertion composé de 15 couturières et par un réseau de 60 couturières bénévoles. Ces masques en tissu, désormais confectionnés, vont donc être distribués aux administrés.

A La Possession, les seniors de 65 ans et plus en seront dotés. La distribution débute demain, mercredi 20 mai. Les personnes pourront les récupérer elles-mêmes ou envoyer une personne pour récupérer un masque sur présentation d’une pièce d’identité. La distribution se fera 3 jours par semaine dans les différents quartiers de la commune, selon un calendrier précis.
   

Deux masques par habitant à Saint-André

Dans l’Est, la mairie de Saint-André a, elle aussi, fait fabriquer des masques en tissu, répondant aux normes AFNOR. 120 000 masques ainsi été confectionnés par des professionnels, des particuliers et des associations de la commune.

Chaque habitant se verra attribuer deux masques réutilisables. La distribution débutera également demain, mercredi 20 mai, sur le parvis de la mairie, et se poursuivra les jours suivants dans les différents quartiers de la ville.  
  

Deux masques par foyer à Saint-Louis

Associations et bénévoles sont aussi mobilisées à Saint-Leu. Un atelier de fabrication de masques en tissu a été monté dans la salle du Foirail à Piton Saint-Leu.

Ils sont distribués dans les boîtes aux lettres, à raison de deux par foyer, depuis samedi 16 mai. Une distribution qui se poursuivra dans les prochaines semaines au rythme de la production bénévole. 
  

Distribution de masques en tissu au Tampon

La municipalité du Tampon a commandé en mars dernier 106 600 masques en tissus réutilisables pour équiper la population. Des masques livrés la semaine dernière et distribués depuis hier, lundi 18 mai, aux Tamponnais sur présentation d'un justificatif de domicile.