Coronavirus : une femme enceinte décède à Madagascar

coronavirus
Soignants à Madagascar Covid-19 juin 2020
Illustration ©Capture d'écran Madagascar-Tribune
Un septième décès a été enregistré, ce jeudi 4 juin 2020 à Madagascar. Une femme de 20 ans, victime de la Covid-19, est décédée après son accouchement. Le bébé a pu être sauvé, mais la mère a succombé des suites de la césarienne et des complications dues à l'infection virale.  
La septième victime de la Covid-19 à Madagascar est une femme de 20 ans qui venait d'accoucher, ce jeudi à l'hôpital d'Anosy Avaratra. Originaire d'Anjorobe, la future maman, s'est rendue, mercredi dans la nuit, au centre de santé de la petite ville. Un peu après minuit, les infirmières ont constaté que la future mère s'étouffait pendant le travail. Elles l'ont fait transférer en urgence vers un hôpital plus moderne de Tananarive, sans oublier de signaler qu'elles suspectaient la patiente d'être victime d'une infection à la Covid-19 précise L'express de Madagascar

À 4h du matin, l'enfant était né. Les médecins avaient dû se résoudre à pratiquer une césarienne. Quatre heures plus tard, après l'opération, la mère succombait de l'infection virale. 
 

957 cas confirmés


Neuf autres malades sont dans un état grave. Parmi eux, un homme hospitalisé à Befelatanana inquiète les médecins. La professeur Hanta-Marie Danielle Vololontiana a insisté jeudi soir sur l'importance du respect des gestes barrières, du port du masque et des distances sanitaires. L'épidémie continue de progresser dans la capitale et dans la région de Tamatave. 
Madagascar comptait jeudi soir, 957 cas confirmés, 750 malades en cours de traitement, 7 morts, 9 personnes dans un état grave, 200 hommes et femmes guéries depuis le début de l'épidémie Madagascar-Tribune

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live