Coronavirus : l'île Maurice compte désormais 5 morts

coronavirus
Plage déserte à Maurice mars 2020
©Capture d'écran Kuoni
L'épidémie de Covid-19 touche durement l'île Maurice. Mardi soir, les autorités ont annoncé le décès d'un cinquième patient touché par le coronavirus. Il s'agit d'un homme de 71 ans. Difficile de faire le point sur le nombre de cas confirmés, mais la barre des 100 cas a été franchie. 
La mort, mardi à 21h30, d'un Mauricien de 71 ans porte désormais à 5 le nombre de décès dus au Covid-19 sur l'île sœur. Il revenait d'un séjour en métropole, nous apprend Le Mauricien. Les services de santé comptabilisent également plus de 100 cas confirmés. Cette épidémie était inévitable dans un pays ouvert aux échanges avec le monde et qui accueille des touristes par milliers tout au long de l'année. Désormais, les frontières sont fermées et les Mauriciens se concentrent sur la lutte contre ce fléau. Un combat difficile !
 

Le couvre-feu à l'île Maurice, le confinement à La Réunion


Soyons clair, il n'y a aucune comparaison à faire entre les pays, concernant la gestion de cette crise Covid-19. Les gouvernements font en fonction des moyens dont ils disposent et de l'état des installations sanitaires. L'île Maurice, l'un des pays les plus développé de la zone océan Indien, fait au mieux, face cette vague de patients qu'elle doit traiter. 
Comme à La Réunion, la consigne essentielle est de respecter la mesure de confinement. 



Le 23 mars 2020, le Premier ministre, Pravind Jugnauth a décrété le couvre-feu. Une interdiction de sortir modulable. Les familles peuvent se ravitailler et d'ailleurs, dès demain, les grandes-surfaces rouvriront leurs portes. Les boulangers pourront fabriquer du pain, mais la vente est réservées aux boutiques et aux supermarchés, sous des conditions très strictes.