Coronavirus : La Réunion pourrait être privée de festivité du 20 décembre et de réveillon du 31 sur la plage

coronavirus
Un réveillon du 31 décembre sur les plages de l'Ouest.
Le préfet a tranché: pas de réveillon et de rassemblements ce 31 décembre sur les plages de La Réunion ©IMAZ PRESS
Ce mardi 24 novembre, le préfet de La Réunion, Jacques Billant, s’est entretenu avec les maires de l’île en visioconférence. Selon la maire de La Possession, les préconisations sont les suivantes : pas de festivité du 20 décembre, ni de réveillon du 31 sur la plage.
A quoi vont ressembler les fêtes de fin d’années à La Réunion ? La question a été abordée, ce mardi 24 novembre, lors d’une visioconférence entre les maires de l’île et le préfet, Jacques Billant. Ces rencontres avec les élus ont lieu tous les mardis.
 

Pas de festivité du 20 décembre

Cette fois, des préconisations ont été données pour les maires de l’île. "Le 20 décembre, nous serons sur des commémorations avec un travail de mémoire, mais pas de festivité, assure Vanessa Miranville, maire de la Possession, invitée du journal télé de Réunion La1ère. On ne pourra pas rassembler plus de dix personnes pour le 20 décembre".
 
Sécheresse : Vanessa Miranville, invité du Journal de 19h
 

Pas de réveillon du 31 sur la plage

Pour les fêtes de fin d’année, les préconisations des autorités sont tout aussi restrictives.

"Pour les fêtes de fin d’année, nous pourrons organiser des marchés de nuit, des marchés de noël sur les modèles des marchés forains actuels, mais les fêtes sur les plages de Saint-Gilles ou les espaces publics ne seront pas autorisées", explique Vanessa Miranville qui assure que ce sont les préconisations actuelles.

Ces fêtes de fin d’année ne doivent pas devenir un vecteur de propagation du coronavirus dans l’île. Interrogée sur la situation dans sa commune, Vanessa Miranville, assure que le nombre de cas se stabilise à la Possession et serait même en baisse.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live