Coronavirus : le CVO est déjà en vente à Madagascar et sera bientôt exporté

coronavirus
CVO en vente depuis ce jeudi 21 avril 2020
©Présidence de la République de Madagascar
Le CVO, boisson élaborée par l'IMRA à base d'artémisia et qui serait efficace contre le Covid-19, est commercialisée depuis mardi à Madagascar. Il sera distribué gratuitement dans les régions les plus touchées par le virus. Il est question d'exporter ce produit à l'international.
Le CVO est la sensation, du moment, à Madagascar, pays où se soigner grâce aux plantes est naturel. Le président et les Malgaches croient en cette boisson élaborée à base d'artémisia et bien d'autres essences utilisées depuis des centaines d'années sur la Grande île. Les commentaires suspicieux, voire moqueurs, qui ont accompagné l'annonce officielle lors de la présentation du produit le président de la République, Andry Rajoelina, a confirmé la mise en vente du CVO, dès jeudi, dans les grandes-surfaces Malgaches. Il a également indiqué que des bouteilles seraient distribuées dans les régions les plus touchées. 
 

Distribution gratuite du CVO dans les quartiers les pauvres 


Le directeur de l'IMRA a précisé, ce lundi 20 avril 2020, lors de l'officialisation de la mise sur le marché du CVO : "Nos produits ne détruisent pas le virus, mais aident à renforcer l'immunité. Les essais cliniques affichent, tout de même, une tendance sur les vertus curatives du CVO. Sa prise devra être soumise à un certain nombre de conditions".

La commercialisation du produit est évoquée. Plusieurs pays auraient déjà pris contact avec la présidence de Madagascar. Ce ne serait pas la première découverte de l'IMRA (Institut Malgache des Recherches Appliquées) à être vendue en dehors des frontières. Ces ventes permettraient de financer la production pour offrir le CVO dans les zones les plus pauvres écrit L'Express de Madagascar.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live