Coronavirus : les chocolatiers s'adaptent pour Pâques

coronavirus
Chocolats Pâques
©Laurent Pirotte
Les fêtes de Pâques seront célébrées ce dimanche 12 avril 2020. La Réunion sera encore en plein confinement. Afin de permettre à ceux qui le souhaitent de manger les traditionnels oeufs et autres lapins en chocolat, certains revendeurs ont mis en place la vente à distance. 
Un bon carri au feu de bois, un ti piment crasé juste à côté du gazon de riz, et deux trois chocolats dans la cour pour que les marmailles partent à la chasse aux oeufs après le repas, le temps que les plus grands digèrent un peu.... Parfois à la case, parfois chez des amis, parfois en picnique dans les hauts ou sur le sable à l'ombre des filaos...

Pour les chrétiens, on assiste à la messe le matin afin de se rappeler le sacrifice du Christ. Pour les malbars, c'est un jour propice aux semblanis afin de rendre hommage aux ancêtres. Pour d'autres, c'est une journée idéale pour se retrouver et partager. Chacun célèbre, chaque année, le long week-end de Pâques à sa manière. Mis à part cette année où tous devraient se retrouver sensiblement dans la même posture, exception faite de ceux qui travaillent ce jour là, c'est à dire en confinement.

Mais histoire d'alléger un peu cette fête ternie par le coronavirus, pourquoi ne pas déguster un bon chocolat? Ou plusieurs même si votre estomac le permet. Car certains chocolatiers sont actuellement à pied d'oeuvre pour permettre au plus grand nombre d'en profiter, tout en respectant les distances sociales et les gestes barrières en vigueur.

Le reportage de Laurent Pirotte:
©reunion

Ce chocolatier du Tampon a donc mis en place la vente de ses délicieuses créations chocolatées à distance. Les commandes peuvent se faire par téléphone ou sur les réseaux sociaux. 
 
Celui-ci à l'Etang-Salé propose des livraisons, mais dans le Sud uniquement. Ici les commandes peuvent également se faire en ligne.
 
Enfin, avec ce chocolatier, vous pouvez commander et vous faire livrer dans l'un des sept magasins répartis sur l'ensemble de l'île ou à domicile. 
 


Pourquoi mange-t-on des chocolats à Pâques?


Tous les ans, au moment de Pâques, des œufs, des lapins et des cloches en chocolat font rêver les plus gourmands d'entre nous. Pourtant, avant les années 1800, on ne s’offrait pas des œufs en chocolat mais de véritables œufs de poules. Une tradition venue de l'antiquité. Des perses, précisément, qui s'offraient des oeufs de poule au printemps pour marquer la fin de l'hiver rude et rugueux et la renaissance de la nature avec le Printemps. Car l’œuf symbolise l’origine du monde, le renouveau. 

L'explication tire aussi son origine de la religion car en Europe, Pâques commémore la résurrection de Jésus Christ. Cette célébration marque aussi la fin du Carême, période où les chrétiens se privent volontairement de certains plaisirs dont celui de manger des œufs.  Pour fêter la fin de ces privations, ils s’offraient les œufs pondus durant cette période.  
 
Puis, au milieu du XIXe siècle, les chocolatiers ont mélangé du sucre, du beurre et du chocolat en poudre et ont obtenu une pâte qu'ils ont versé dans des moules divers afin de créer l’œuf en chocolat tel qu'on le connait aujourd'hui. Plus tard, les cloches, les poules et les lapins ont fait leur apparition. Dans les contes pour enfants de certaines régions, il est dit que c'est soit les Cloches soit le Lapin de Pâques qui déposent les œufs un peu partout dans les jardins pour que les plus petits les trouvent et les dégustent. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live