Coronavirus : les Comores commandent du Covid-Organics à Madagascar

coronavirus
Echange entre Azali et Rajoelina et commande de CVO par les Comores
©Capture d'écran YouTube
Madagascar va offrir gratuitement du Covid-Organics aux Comores pour que l'archipel puisse enrayer le plus vite possible l'épidémie de Covid-19. Officiellement, le virus serait responsable de trois malades, mais combien de décès ? La question est pour l'instant sans réponse. 
Samedi 2 mai 2020, Azali Assoumani, président des Comores et Andry Rajoelina, président de Madagascar, se sont longuement entretenus sur la lutte contre l'épidémie du Covid-19. Le chef de l'Etat comorien, discret depuis le début de la crise, a rompu le silence après l'officialisation de la mort du père du chanteur Soprano. Il est désormais question de trois cas confirmés sur l'archipel. 

Après avoir longuement félicité son interlocuteur pour son implication physique dans la recherche d'un remède contre le coronavirus, Azali Assoumani s'est réjoui de voir son immense voisin devenir le fer de lance de l'Afrique et de l'océan Indien de la lutte contre cette pandémie note Harabiza-Comores
Le message diplomatique a été entendu par le président malgache qui s'est engagé à offrir à son voisin du Covid-Organics. 
 

3 cas confirmés aux Comores 


Il a également profité de ce moment pour rappeler que Madagascar était devenu le premier producteur au monde d'artémisia annua. Une plante médicinale d'une qualité différente et unique au monde qui est combinée avec d'autres remèdes endémiques de la pharmacopée de la Grande île pour lutter contre le coronavirus. 

Les Comores ont officialisé, ce week-end, trois cas de Covid-19 écrit La Gazette des Comores. Le ministre de la Santé a signalé qu'une enquête a été lancée pour identifier le plus vite possible les personnes qui ont été en contact avec les malades. 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live