Coronavirus : Mascarin produit plus 40 000 litres de solution hydro-alcoolique

coronavirus
gel mascarin
©Mascarin
Après Isautier, c'est au tour de Mascarin de produire des milliers de litres de solution hydro-alcoolique destinées, entre autre, aux personnels soignants des CHU de La Réunion. 
Dans le cadre de la pandémie du COVID-19, Mascarin industriel Réunionnais prend des mesures nécessaires pour lutter contre la propagation du virus. C’est pourquoi durant ces dernières semaines, elle a dédié son outil industriel à la production de solutions hydro-alcoolique (SHA). C’est grâce à un réseau solidaire de partenaires et l’ensemble de ces équipes que cette société à produit pas moins de 40 000 litres de SHA.
 
mascarin gel
©Mascarin

Cette production, qui est destinée principalement aux infirmiers et professions médicales, est réservée en priorité aux CHU de la Réunion. Cependant, afin de contribuer au bon fonctionnement de l’économie locale, elle fournit des entreprises par le biais de plusieurs distributeurs spécialisés.
 


« Au début nous avons essayé sur notre petite chaine d’Alcool à bruler pour finalement prendre la décision d’arrêter la fabrication de nos Sirops pour faire en priorité et en urgence de la solution SHA. Il nous fallait rapidement accompagner les établissements Isautier dans cet élan industriel. Nous sommes malheureusement bloqués par le nombre de bouteilles. Nous fabriquons chaque année 600 000 litre de bouteilles et nous avons en stock environ 100 000 bouteilles. Nous ne pouvons engager plus de 40 % de ce stock (...) Nous devrions donc être contraint d’arrêter espérant que d’autres prendront le relai. » - Frédéric Auché, Président

 

Après avoir produit les premières bouteilles en plastique, habituellement utilisées pour l’alcool à brûlé à 90° (1500 unités), Mascarin s'est adapté à la demande grandissante. Elle utilise désormais sa ligne de production des bouteilles en verre 1 litre, qui lui a permis de produire plus de 38 000 litre en 7 jours.