réunion
info locale

Coronavirus : Renforts-Covid974, l’ARS met en place une plateforme d’appel à volontaires

coronavirus
Le personnel du CHU de Bellepierre à Saint-Denis.
Le personnel du CHU de Bellepierre à Saint-Denis. ©Imaz Press
Avis aux volontaires, les professionnels de santé, qu’ils soient en activité ou retraités, qui souhaiteraient venir renforcer les équipes de soignants, le peuvent désormais. Une plateforme recense désormais les candidatures à La Réunion.
Cette semaine, l’Agence Régional de Santé met en place un nouveau dispositif pour prévenir les tensions en ressources humaines dans les établissements de santé et médico-sociaux. Il s’agit d’une plateforme pour les professionnels de santé volontaires, baptisée Renforts-Covid974.

Un appel à volontaires avait été lancé par le ministère de la Santé mercredi 25 mars pour venir en renfort dans les zones les plus touchées de l’Hexagone, ainsi que dans les Outre-mer. La directrice de l'ARS, Martine Ladoucette, l'a ensuite évoqué dan une allocution à la presse vendredi dernier.
 

Des volontaires en activité ou retraités


Ainsi, les professionnels en activité ou retraités, qui souhaiteraient venir renforcer les équipes, peuvent se faire connaître. Sont concernés, les médecins, les médecins anesthésistes-réanimateurs, les infirmiers, les infirmiers anesthésistes diplômés d’Etat, les aides-soignants, les agents de service hospitaliers (ASH), et tout autre professionnel travaillant ou ayant travaillé dans le système de santé, y compris s’il est déjà inscrit à la réserve sanitaire.
 
 

Mettre en relation volontaires et demandeurs


Dans un premier temps, l’ARS recueille les besoins de renfort des établissements et services de santé et médico-sociaux Elle met ensuite en relation des professionnels volontaires avec les établissements et services demandeurs via cette plateforme.

Le volontaire doit, pour sa part, s’inscrire sur la plateforme et enregistrer sa candidature en renseignant son identité, ses qualifications, sa zone privilégiée d’intervention ou encore ses disponibilités. Il reçoit ensuite une notification de prise en compte de sa candidature.

La mobilisation du volontaire sera encadrée, ainsi elle sera couverte par une convention de mise à disposition entre employeurs, ou un contrat de recrutement à durée déterminée, ou une réquisition contre indemnisation ou encore un recours au dispositif de la réserve sanitaire.