Coronavirus : reprise de certains marchés forains sous haute surveillance

coronavirus
Restrictions Covid 19 - Marché des producteurs à Saint-Gilles
©Delphine Poudroux
Des marchés forains ont pu se tenir ce dimanche matin au Tampon, Bras-Panon, Saint-Gilles ou encore Saint-Pierre. Le préfet de La Réunion a délivré des autorisations dérogatoires lorsque l’assurance de respecter des consignes strictes avait été apportée.
Depuis le 24 mars, le Premier ministre annonçait la fermeture des marchés forains ouverts et couverts, ne répondant pas aux consignes de protection. Depuis, clients et producteurs ont fait entendre leur voix.

Des échanges entre les acteurs de la filière ont permis de trouver des solutions cohérentes avec les mesures de restriction. Ce dimanche 29 mars au matin, plusieurs marchés forains ont ainsi pu se tenir, le préfet ayant délivré des autorisations dérogatoires.
 

Marché des producteurs de Saint-Pierre

Seuls les fruits et légumes étaient aujourd’hui proposés à la vente, et ils ont eu un vif succès. A 10h, certains producteurs remballaient déjà leurs caisses vides. Une vente encadrée, avec des distances de sécurité et un filtrage à l’entrée. Cyrille Melchior, le président du Conseil départemental de La Réunion, s’en est d’ailleurs assuré.
 
Coronavirus reprise marché forain saint-pierre cyrille Melchior président département 290320
©Département
40 agriculteurs sont ainsi venus de toute l’île pour vendre leurs produits en respectant les gestes barrière. A l’entrée, les mains étaient désinfectées. La police municipales comptait aussi le nombre de clients, pas plus de 100 visiteurs étaient en effet autorisés simultanément sur le site de vente.
 
Restrictions Covid 19 - Marché des producteurs à Saint-Pierre
©Suzette Emma
Devant les stands, des barrières ont été disposées pour empêcher d’approcher de trop prêt les vendeurs et de manipuler les fruits et légumes. Le marchand pèse et rempli lui-même le panier du client.
 
Restrictions Covid 19 - Marché des producteurs à Saint-Pierre
©Suzette Emma

 

L'organisation ne fait pas l'unanimité à Saint-Gilles

A Saint-Gilles, même succès. Sur le parking du théâtre plein air, 15 producteurs sont au rendez-vous, au lieu des 35 habituels.
 
Restrictions Covid 19 - Marché des producteurs à Saint-Gilles
©Delphine Poudroux
Là aussi, des mesures de protection sont mises en place, mais cela impose trop de contraintes selon certains. Ils aimeraient voir les choses mieux organisés dans les jours suivants.

Reportage de Delphine Poudroux et Philippe Hoareau.
Alors que la fermeture de tous les marchés à été annoncée mardi, certaines communes ont obtenu des dérogations. Saint-Paul en fait partie. Ce dimanche matin, un marché des producteurs se tenait ainsi à Saint-Gilles. ©Réunion la 1ère
 

Le drive du marché forain de Saint-Joseph

Dans cette commune du Sud Sauvage, c’est une autre formule qui a été mise en place ce dimanche matin. La dizaine de producteurs, qui y ont participé, ont innové.

Des paniers de 10 ou 15 euros  ont ainsi été confectionnés et il ne restait plus qu’aux clients à les récupérer directement en voiture sur le parking du marché couvert de Saint-Joseph. 125 paniers ont aussi été vendus.

Reportage de Laurent Pirotte.
Paniers garnis selon des formules à 10 ou 15 euros, à récupérer devant le marché couvert, c’est la solution proposée à Saint-Joseph, par une dizaine d’agriculteurs. 125 paniers ont ainsi été vendus. ©Réunion la 1ère
 

Ecouler les stocks des agriculteurs

La reprise des marchés forains dans certaines communes, et sous certaines formes, a été une demande forte des clients mais aussi, et surtout, des agriculteurs. Les marchandises sont là, les fruits et les légumes ne se sont pas arrêtés de pousser avec le confinement.

Un travail a donc été mené avec la Chambre d’Agriculture de La Réunion, la préfecture et les maires pour que trouver les conditions nécessaires à une reprise en sécurité. Des solutions ont été apportées et des dérogations accordées par le préfet de La Réunion pour la réouverture de certains marchés forains.

Des adaptations seront cependant nécessaires pour les prochaines éditions. Frédéric Vienne, le président de la Chambre d’Agriculteur répondait à Gaëlle Malet dans le journal télévisé de 12h30 de Réunion la 1ère.
Direct : Frédéric Vienne, président de la Chambre d’Agriculture de La Réunion, fait le point sur la tenue des marchés forains. ©Réunion la 1ère
Les Outre-mer en continu
Accéder au live