Coronavirus : retour de l'appel à la prière dans les mosquées

coronavirus
Mosquée minaret
©Richard Bouhet / Imaz Press Réunion
Il était très exactement 18h07 lorsque les fidèles ont pu de nouveau entendre résonner l'appel à la prière, ce soir. Cela faisait un mois que le muezzin était muet. Une reprise progressive annoncée par le Conseil Régional du Culte Musulman à La Réunion, à l'approche du ramadan.
Si cet appel à la prière est de nouveau autorisé à partir d'aujourd'hui, les lieux de culte restent cependant, fermés. Les mosquées et les salles de prière n’accueillent toujours pas de fidèles. Mais, ces derniers sont invités à poursuivre les prières chez eux.
 

L'appel à la prière de nouveau autorisé


Cette reprise progressive de l'appel à la prière annoncée par le Conseil Régional du Culte Musulman à La Réunion s'inscrit dans la perspective du Ramadan. Sa date officielle n'est pas encore connue. Mais le 2 avril dernier, le Conseil français du culte musulman (CFCM) a informé que la date "très probable" du début du ramadan 2020, serait celle du "vendredi 24 avril". Cependant, la Grande mosquée de Paris a précisé que la décision serait prise par la commission religieuse qui se réunira en comité restreint, le jeudi 23 avril à partir de 18 heures, pour la Nuit du doute. A La Réunion, les fidèles sont invités toujours le 23 avril à observer le ciel à la recherche du croissant lunaire après la 4ème prière de la journée.

Un mois après le debut du confinement, l'appel à la prière s'est fait à 18h07 ce soir, par haut parleur dans les mosquées où cela était l’usage, en l’adaptant pour faire la prière chez soi, comme le prévoit les textes en pareille circonstance, précise le CRCM de La Réunion. Il estime " qu’il est temps d’entrevoir une espérance et de pouvoir écouter la voix du mouadh-dhin (muezzin) ".

La reprise progressive de l’appel à la prière, à partir de ce 16 avril, pour la prière du coucher du soleil, salât oul Magreeb. Illustration à Saint-Denis avec cette vidéo d'un internaute :
 
Cet appel a toujours constitué un repère pour les fidèles, tout particulièrement pendant le ramadan. Il indiquera ainsi l’heure de la rupture du jeûne. Ce jeudi soir, Thierry Chenayer a pu également capter ces moments de méditation: 
 
Reprise de l'appel à la prière pour les musulmans
 

Les lieux de culte restent fermés


Durant le confinement, les mosquées et lieux de prières restent cependant fermées, et donc inaccessibles aux fidèles, indique le président du Conseil Régional du Culte Musulman de La Réunion, Nazir Patel.

Toutes les prières doivent continuer à être effectuées chez soi, y compris pendant le mois de Ramadan, précise-t-il. Le CRCM veut " continuer de s’inscrire scrupuleusement dans la lutte contre la propagation du coronavirus, solidairement avec tous ses compatriotes réunionnais ".
En cette période de confinement, les lieux de culte restent fermés, et les fidèles invités à poursuivre les prières chez eux.