Coronavirus : transfert de deux groupes électrogènes vers Mayotte

solidarité
Les groupes électrogènes en attente de chargement sur Le Mistral
Les groupes électrogènes en attente de chargement sur Le Mistral ©EDF
Durement frappé par la crise sanitaire, le département mahorais a reçu de l'aide de la part d'EDF Réunion. Deux groupes électrogènes ont été acheminés vers l'île aux parfums afin d’assurer une alimentation électrique de secours. 
Mayotte fait partie des départements encore placés en zone rouge et donc durement frappé par l'épidémie de COVID-19. Dans ce contexte, EDF Réunion a décidé de venir en aide à la population en envoyant deux groupes électrogènes vers l'île aux parfums.
 
Mayotte dispose actuellement d'un réseau électrique qui nécessite ponctuellement la mise en oeuvre de moyens de réalimentation d’urgence, en cas d’interruption de fourniture ou d’aléa climatique. Et le contexte actuel renforce le besoin de moyens de secours. L’alimentation rapide et provisoire de certains locaux est indispensable à la gestion de la crise.
 

Opération solidaire 


EDF Réunion a donc décidé de faire un geste solidaire en acheminant deux éléctrogènes de secours à Mayotte par le porte-hélicoptères Le Mistral.
D’une puissance de 220 kVA, ils permettent chacun l’alimentation d’un quartier d’habitations. Soucieux de la qualité du matériel transféré, EDF a également réalisé un lifting de la « carrosserie » avant expédition.
 
Les techniciens EDF ayant organisés le transfert du matériel
Les techniciens EDF ayant organisés le transfert du matériel ©EDF

Les deux groupes électrogènes ont été les premiers éléments chargés à bord du navire qui transportait sur Mayotte un total de 500 tonnes de matériel et de fret. Le matériel est opérationnel depuis le 11mai.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live