Coronavirus : un site internet pour permettre aux fleuristes réunionnais de vendre en ligne

agriculture
Marché aux fleurs La Plaine-des-Palmistes 031118
©Michelle Bertil (Réunion la 1ère)
Alors que la filière horticole toute entière est en grande difficulté, une initiative pourrait apporter une bouffé d’air. Un site internet a été créé pour permettre aux fleuristes de vendre en ligne bouquets, compositions et plantes.
Leur situation est catastrophique. Depuis le début du confinement, les points de vente sont fermés. La filière horticole toute entière est en grande difficulté. Elle pourrait perdre jusqu’à 11,2 millions d’euros d’ici la fin du mois de mai.   

Des emplois pourraient être perdus


Certains horticulteurs se retrouvent avec des stocks de fleurs périssables, doivent parfois même détruire certaines encore en train de pousser pour ne pas les laisser pourrir sur les tiges et ainsi éviter les maladies.
 
La période est pourtant faste pour le secteur d’habitude. Fêtes de Pâques, muguet, fêtes de mères, les horticulteurs devraient être à pied d’ouvre. Mais avec le confinement et l’arrêt des ventes, l’activité est au point mort. Les pertes sont énormes et des emplois pourraient être perdus, si rien n’est fait.

 

Vers une reprise de la vente


Mercredi 8 avril, le préfet de La Réunion annonçait l’autorisation d’ouverture des jardineries, fournissant des aliments pour animaux. Ces commerces vendent également des plantes. Mais cela ne suffira pas, alors les fleuristes se sont organisés.

Autorisés à vendre à distance et à livrer, ils ont mis en ligne hier soir, jeudi 9 avril, un site internet pour vendre leurs produits : www.fleuristesdelareunion.re. L’idée est ainsi de redémarrer une activité sous forme de livraison chez les particuliers, tout en respectant les règles en vigueur.

Une initiative portée par Emmanuelle Sablé, gérante du Comptoir Mélissa, et qui devrait apporter une petite bouffée d’air à la filière horticole. La plateforme est ouverte à tous les artisans fleuristes, ayant à cœur de mettre en avant les produits issus de l’horticulture locale.
 
Les clients pourront ainsi consulter les offres de bouquets, compositions ou plantes, en fonction des secteurs de livraison du fleuriste. Les professionnels les contacteront pour leur proposer un créneau de livraison en fonction des disponibilités des fleurs notamment.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live