Covid-19 : la suspension du pass vaccinal et la fin du masque au 14 mars ne concernent pas La Réunion

coronavirus
La Réunion tente de freiner la vague épidémique de covid-19.
La Réunion tente de freiner la vague épidémique de covid-19. ©Imaz Press
Le Premier ministre annonce, ce jeudi 3 mars, la suspension du pass vaccinal et la fin du masque au 14 mars. Des allègements qui ne vont pas s'appliquer à La Réunion.

A La Réunion, "la situation ne permet pas, à ce stade, d’appliquer sur le territoire le calendrier national de levée des mesures de restrictions et notamment la fin du port du masque et la suspension du Passe vaccinal à compter du 14 mars".  

Pas à La Réunion

La préfecture de La Réunion réagit, ce jeudi 3 mars, aux annonces du Premier ministre. Jean Castex a annoncé la suspension du pass vaccinal et la fin du masque au 14 mars. Mais cet allègement des mesures ne s'appliquera pas à La Réunion.  

Un niveau encore élevé de circulation du virus  

"Les mesures de freinage de l’épidémie en vigueur à La Réunion sont définies par l’arrêté préfectoral du 25 février", rappelle la préfecture. "Bien que les indicateurs s'améliorent sur le territoire depuis cinq semaines,  l’épidémie se maintient à un niveau plus élevé que sur le reste du territoire national", justifie-t-elle.

Un point la semaine prochaine

Le 18 février dernier, le préfet avait annoncé une levée progressive des restrictions. Un nouveau point sera fait en début de semaine prochaine afin de présenter le calendrier de la poursuite de la levée progressive des mesures de restriction à La Réunion.