Covid-19 : le couvre-feu repoussé à 23h à La Réunion ce lundi

coronavirus
Couvre-feu
©RB / Imaz Press Réunion
Le couvre-feu est repoussé de 23 h à 5h à partir de ce lundi 21 février à La Réunion. C’est la première phase du plan de desserrement des mesures de freinage décidé par la préfecture. D’autres allégements sont programmés dans les prochaines semaines, sauf nouvel emballement de l’épidémie de covid.

La nuit tombée, à partir de ce lundi 21 février, les réunionnais auront moins l’œil rivé sur leurs montres ou sur l’horloge de leurs téléphones portables. Le couvre-feu, rétabli au 1er janvier, de 21 h à 5 h du matin, est repoussé, l’interdiction de circuler entre désormais en vigueur à 23 heures.

C'est la première étape d’un plan de désescalade du protocole anti-covid. Sous réserve d’une poursuite de la décrue de l’épidémie, l’essentiel des restrictions pourrait être abrogé dès la fin du mois.

Regardez les précisions de Réunion La 1ère :

Les nouvelles règles du couvre feu

Un allégement significatif des mesures attendu dès le 28 février

Si l’évolution favorable de la situation se confirme de jour en jour. Les mesures actuellement en vigueur vont donc être allégées en trois étapes supplémentaires.

Lundi 28 février :  

  • Le couvre-feu sera complètement levé si la situation sanitaire le port du masque ne sera plus obligatoire en extérieur   
  • Tous les établissements recevant du public, les stades, les commerces,  les marchés pourront retrouver leur fonctionnement en pleine capacité, sans jauge  
  • Fin de la limitation de 6 personnes à table dans les restaurants  
  • Toutes les restrictions de rassemblement dans l’espace public seront levées
  •  Autorisation des pique-niques, des bivouacs, des campings,  des brocantes, des braderies sans limitation du nombre de participants  
  • Le télétravail ne sera plus obligatoire mais restera une recommandation

Courant mars

  • La réouverture des discothèques 
  • L’autorisation des concerts debout
  • L’autorisation de la consommation debout dans les bars, cafés, restaurants
  • La levée de l’interdiction des moments de convivialité dans les établissements recevant du public (ERP) et les entreprises 
  • La levée de l’interdiction des moments festifs à caractère privé dans les ERP
  • La fin de l’interdiction des activités de danse dans les ERP


Et enfin, plus tard, la dernière étape sera la levée de l’obligation du port du masque dans tous les établissements recevant du public soumis au pass vaccinal et le retour des escales des bateaux de croisière.