Covid-19 : les cérémonies tamoules auront bien lieu dans les temples

religion
Marche sur le feu cérémonie tamoul 08
©Philippe Hoareau
Malgré le contexte sanitaire, les cérémonies tamoules auront bien lieu dans les temples, annonce ce mardi 8 décembre, la Fédération des Associations et Groupements Religieux Hindous et Culturels Tamouls. Selon nos informations, les prières auront bien lieu, mais pas les marches sur le feu.
"La Fédération Tamoule de La Réunion souhaite que tout lieu de culte hindou puisse, dans ce contexte particulier, accueillir les dévots en les guidant dans leur quête spirituelle", écrit la Fédération dans un communiqué publié ce mardi 8 décembre.
 

Une intense période de carême

Menacées par le contexte sanitaire actuel lié au coronavirus, les cérémonies tamoules sont donc bien maintenues pour les fêtes de fin d’année. Les fidèles tamouls de La Réunion sont à la veille d’une intense période de carême ponctuée notamment par la timidi (marche sur le feu) qui se déroulera dans bon nombre de kôyil (temples) de toute l’île.

Dans les temples, les cérémonies et les prières se tiendront, en revanche les marches sur le feu n'auront pas lieu, selon nos informations.
  

Appel aux responsables des temples

"Nous demandons aux responsables des lieux de culte de poursuivre leurs efforts et d’organiser à l’interne des kôyils toute cérémonie et autre acte de foi", écrit Jean-Luc Amaravady, de la Fédération des Associations et Groupements Religieux Hindous et Culturels Tamouls. La Fédération ajoute que "l’accueil des fidèles devra se faire de manière à respecter les protocoles sanitaires émis par les autorités publiques : dispositif de nettoyage des mains, port du masque obligatoire, distanciation, sens de circulation avec entrée et sortie différenciée etc".

"A la veille d’intenses moments de dévotion, prions donc sereinement pour que La Réunion puisse franchir ces obstacles et que l’année 2021 soit placée sous de meilleurs auspices", conclut la Fédération.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live