Covid-19 : trois clusters et 28 cas de variant Delta à La Réunion

coronavirus
Coronavirus illustration
©Imaz Press
Selon le dernier bulletin épidémiologique régional publié par Santé Publique France, le variant Delta circule activement dans l'île puisque l'on dénombre déjà trois clusters pour 28 cas. Et le taux d'incidence grimpe encore pour atteindre les 140 cas pour 100 000 habitants.

La circulation virale reste active sur l’ensemble du territoire avec une détérioration des indicateurs de suivi épidémiologique et d’impact sanitaire, indique Santé Publique France dans son dernier bulleton épidémiologique régional.

Le nombre de cas de variant Delta du Covid-19 continue encore de grimper à La Réunion, avec plusieurs chaînes de transmission autochtones.

Un seul des trois clusters en lien avec un cas importé de métropole

Selon Santé Publique France, on dénombre à ce jour trois clusters pour 28 cas de variant Delta. "Les situations ne sont pas liées entre elles. Un seul cluster aurait un lien avec un cas importé de métropole", rajoutent Santé Publique France.

Le taux d'incidence repart à la hausse, après une diminution ces 4 dernières semaines, pour atteindre les 140 cas pour 100 000 habitants, alors qu'il était de 123 pour 100 000 habitants la semaine précédente. Une augmentation qui concerne toutes les classes d’âges et particulièrement les 45-64 ans (+24%), les 65-74 ans (+66%) et les 75 ans et plus (+13%).

L'Ouest et le Sud dans le rouge

Entre le 20 et le 26 juin 2021, 10 des 24 communes de l'île présentaient un taux d'incidence supérieur à 100/100 000 habitants (> 10 cas), dont 7 communes avec un taux supérieur à 150/100 000 habitants : Le Port (436/100 000), La Possession (262/100 000), Les Trois-Bassins (236/100 000), Saint-Leu (180/100 000), Saint-Louis (177/100 000), Saint-Pierre (174/100 000) et Petite-Ile (163/100 000).

Le taux de positivité des personnes testées repart lui aussi à la hausse après une diminution sur 5 semaines consécutives. Le taux de positivité est désormais de 4,2% contre 3,7% la semaine précédente.

Plus d'admissions dans les hôpitaux

En diminution également depuis 5 semaines, le nombre de nouvelles hospitalisations augmente à nouveau avec 73 nouvelles hospitalisations enregistrées contre 57 la semaine précédente, soit une augmentation de 28%.

Le nombre de nouvelles admissions en réanimation est en augmentation (alors qu’elles diminuaient depuis 4 semaines) avec 18 nouvelles admissions en réanimation contre 12 la semaine précédente.

La réaction de Bertrand Guihard, chef des urgences au CHU nord, sur Réunion La 1ère :

itw 1 Bertrand GUIHARD | Chef du SAMU et des urgences - CHU nord

Qui dit vacances, dit risque de transmission élevé

Avec les vacances de juillet-août et l’augmentation du trafic aérien, l’introduction de nouveaux variants par des voyageurs infectés est probable, relève encore Santé Publique France.

La circulation de variants plus transmissibles (dont le variant Delta) participe à la propagation du virus dans un contexte de levée progressive des mesures de restriction, de relâchement des gestes barrières et d’une couverture vaccinale insuffisante, avertit Santé Publique France.

Vaccination : peut mieux faire

Au 29 juin 2021, 237 152 personnes ont été vaccinées avec au moins une dose, dont 178 608 avec 2 doses soit, une couverture vaccinale en population générale de 27,6% pour une dose et de 20,8% avec un schéma vaccinal complet.

Pour la population des 75 ans et plus, 24 868 personnes ont été vaccinées avec au moins une injection ce qui représente une couverture vaccinale de 55,5% avec une injection, et 49,4% avec un schéma vaccinal complet.

Selon Bertrand Guihard, chef des urgences au CHU nord, la vaccination est "incontournable". Il insiste sur le fait que "c'est le seul rempart efficace trouvé contre la maladie".

itw 2 Bertrand GUIHARD | Chef du SAMU et des urgences - CHU nord