Covid : les règles de restauration s’assouplissent dans les hôtels à La Réunion

coronavirus
Un hôtel de l'Ouest de La Réunion.
Un hôtel de l'Ouest de La Réunion. ©Willy Fontaine

Les mesures de restriction évoluent dans les hôtels. A partir de demain, mardi 4 mai, les clients pourront se faire servir à manger dans les espaces extérieurs. Les mesures de restriction en vigueur arrivent à échéance ce vendredi, le préfet doit prendre la parole avant la fin de semaine.

A partir du mardi 4 mai, les hôtels pourront de nouveau servir leurs clients au bord de la piscine ou dans les espaces aérés pour le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner. Plus besoin de faire appel forcément au room-service en chambre.

S’ils sont soumis aux mêmes restrictions que les restaurateurs, les hôtels ont toutefois pu maintenir une restauration après le 2 avril, date de fermeture des restaurants et bars à La Réunion. Une restauration cependant contrainte par les règles sanitaires, à savoir la distanciation des tables, réduction des jauges et gestes barrières. Les hôtels pouvaient donc toujours servir leurs clients, mais principalement en room-service dans les chambres.

Une bouffée d’air pour les hôtels ?

Si la décision semble être une bonne nouvelle, les hôteliers sont malgré tout " assez en colère ", explique Christian Wolff. Certes, il s’agit d’un pas en avant, selon le président de l’Union des Hôteliers, mais cela reste une "mesurette". Insuffisant donc, " c’est loin de l’ouverture des terrasses, on est loin d’avoir un calendrier comme pour la métropole ", ajoute-t-il.

Pour Patrick Serveaux, président de l’Union des Métiers et des Industrie de l’Hôtellerie, il s’agit d’une mesure qui en appellera d’autres. Les professionnels du secteur compte sur les services de l’Etat pour que la fin de semaine, les terrasses des restaurants et des bars puissent rouvrir, dans le respect des protocoles sanitaires.

Demande a également été faite au préfet de La Réunion pour que tous les restaurants puissent ouvrir dès le 15 mai. En métropole, les terrasses doivent rouvrir à compter du 19 mai, souligne-t-il.

Vers un allègement des restrictions pour tous ?

Si les hôtels voient les règles sanitaires s’alléger un peu, les autres professionnels du tourisme attendent encore. Ils demandent ainsi au préfet de La Réunion une réouverture des restaurants dès le 8 mai dans le département, et non pas au 19 mai comme annoncé en métropole.

Une demande qui devrait fortement dépendre de l’évolution de l’épidémie de Covid à La Réunion. Les chiffres hebdomadaires sont attendus demain, mardi 4 mai. Le préfet de La Réunion doit prendre la parole avant la fin de la semaine, car les mesures de couvre-feu et de fermeture en vigueur arrivent à échéance vendredi 7 mai.