Crise requin : le tribunal administratif suspend l’autorisation de prélèvement

environnement
pêche préventive requin
Pêche préventive dans l'Ouest de l'île ©Imaz Press
L'arrêté préfectoral, qui autorise la pêche de requins dans la réserve marine, a été suspendu par le tribunal administratif. La décision suscite de nombreuses réactions chez les défenseurs de l'environnement et les utilisateurs de la mer.

"C'est une petite victoire, mais victoire quand même, confie Didier Dérand ,le représentant du collectif d'associations de défense de l'environnement. Devant le tribunal administratif, le collectif d'associations de défense de l'environnement a eu gain de cause : les captures de requin dans les zones de protection renforcée 2A sont suspendues.

Prise en compte de la consultation publique

Le 28 décembre dernier, un arrêté reconduisant les opérations ciblées de prélèvements de requins dans un rayon d'un mille nautique (1 852 mètres) autour du lieu où s'est produit chaque observation sur les communes de Saint-Paul, Trois-Bassins, Saint-Leu et Etang-Salé, du 1er janvier 2022 au 31 décembre 2024, est publié. Aussitôt, les associations de protection animale étaient montées au créneau, dénonçant leur inefficacité et leur impact sur les espèces ciblées (requins tigres et bouledogues) ainsi que les éventuelles "prises accessoires".

Regardez le reportage de Réunion la 1ère :

Pêche au requin : pas dans la réserve marine

Le 22 février, plusieurs associations avaient saisi le tribunal administratif et demandaient la suspension de l'arrêté. En début de semaine, le juge leur a finalement donné raison et à suspendu l'arrêté préfectoral du 28 décembre 2021. Ce dernier déplore la non-prise en compte de la consultation publique organisée par la préfecture sur le sujet. En effet, plus de 83% des votants se sont prononcés contre cette pêche.

On ne va pas s'arrêter là car notre but, c'est d'obtenir l'arrêt définitif de tous les prélèvements de requin qui sont financés et organisés par l'Etat à La Réunion

Didier Dérand, le représentant du collectif d'associations de défense de l'environnement

"Une aberration"

Cette décision n'est pas approuvée par certains usagers de la mer, qui voudraient retrouver les activités nautiques d'avant 2011. "Cette décision est une aberration sachant que depuis trois ans, avec cette pêche préventive, il n' y a eu aucune attaque", explique Jean-Louis Athène, représentant d'usagers de la mer.

Si la pêche des requins n'est plus possible dans la zone PR2A, le Centre Sécurité Requin continue la pêche préventive dans les zones de protection renforcées 2B dans la Réserve marine et en dehors de celle-ci

15 requins prélevés à titre préventif depuis octobre 2019

Si un bilan fin 2019 rapportait la prise de 155 requins depuis mars 2018 dans le cadre de ces pêches préventives, il est difficile de dire à combien s'élève à ce jour le nombre de requins capturés sur la période 2020-2021.    

D'après la lecture des rapports trimestriels fournis par les observateurs du programme (Océa Consult, Marex et Blue Planet) et dont le dernier remonte à juin 2021, ce sont 15 requins (6 bouledogues et 9 tigres) qui ont été capturés entre le 28 octobre 2019 et le 1er mars 2021. Sur la même période, 52 prises accessoires ont été réalisées par les palangres déployées au cours des opérations.