publicité

Croisières : la clientèle progresse de 16 %

Le nombre de passagers a progressé de 16% sur les 5 dernières années. 35 000 croisiéristes sont attendus la saison prochaine et ils devraient être 50 000 dans les années 2020-2050. Mais la Réunion peut encore mieux faire pour bénéficier des retombées économiques de cette clientèle touristique.

  • Par Marie-Ange Frassati
  • Publié le
Ils contribuent au développement du tourisme lorsqu'ils daignent descendre du  navire pour explorer la Réunion. 

35% des passagers restent en effet à bord.
Seuls 42 %  des croisiéristes sont pris en charge par des agents touristiques.
22% s'aventurent seuls à la découverte de l'ile.

 Le concept "ile vanille" lancé par la Région a sans doute influencé cette meilleure mise en valeur de la zone. Mais notre ile pourrait encore profiter mieux de cette mane financière en progression. Les passagers dépensent en moyenne à chaque escale 70 euros par personne. Cela a rapporté 1,1 million d'euros en 2015-2016. L'IRT souhaiterait doubler ces résultats en 2020. La Réunion doit donc s'améliorer sur la question monétaire du change de l'argent.

La Réunion doit également s'améliorer sur la pratique générale de l'anglais et sur les moyens de transports mis à disposition des visiteurs. Les chiffres des dernières statistiques disent que 90 % des croisiéristes ont apprécié l'escale réunionnaise. Le reportage d' Henri Claude Elma
Etude encourageante sur l'économie des croisières

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play