Cyclone Batsirai à La Réunion : les alertes, bons réflexes et infos pratiques

cyclones
Cyclone Batsirai
©Imaz Press Réunion
Le cyclone Batsirai se rapproche de La Réunion et est attendu au plus près de nos côtes jeudi 3 février. L'île est en pré-alerte cyclonique, ce mardi 1er février. Le détail des alertes, des bons réflexes, et les infos pratiques.

Le cyclone tropical Batsirai va perturber le ciel réunionnais dans les heures et jours qui viennent. Il est attendu au plus près de nos côtes jeudi 3 février, et devrait au Nord de l'île.

Alertes et bons réflexes

Dès lors que La Réunion est menacée de subir des intempéries au passage d’un système, le plan Orsec Cyclones est activé et les alertes cycloniques sont le fil conducteur unique de la communication de crise. Les vigilances météorologiques (fortes pluies, vents forts) seront mises en sourdine. Les décisions de changement de niveau d’alerte cyclonique prennent en compte les facteurs « vents » et « pluies ».

Ce mardi 1er février, l'île est en pré-alerte cyclonique. Le détail des alertes, des bons réflexes, et les infos pratiques.

Le risque cyclonique à la réunion
©Météo France / Préfecture de La Réunion

 

Pré-alerte cyclonique : "Je me tiens informé"

La Réunion est en pré-alerte cyclonique depuis dimanche 30 janvier à 18h. Vous devez vous tenir informé. Il est déconseillé de s’approcher trop près du littoral, d'entreprendre des sorties en mer ou des randonnées de plus de 24h.

Vérifiez vos réserves d’eau, de nourriture, de piles, de bougies, de médicaments et de faites le plein des produits de première nécessité.

Alerte orange : "Je me prépare"

Les écoles et les crèches ferment leurs portes. L’activité économique peut se poursuivre pour que les habitants puissent faire leurs réserves. Les mairies et leurs CCAS communiqueront les numéros utiles aux personnes sans solution d'hébergement.

Alerte rouge : "Je me confine"

Une fois l’alerte rouge déclenchée, vous devez vous confiner. La circulation est interdite, sauf pour les services de secours et les services travaillant à la gestion de crise.

Les autorités vous donnent trois heures pour vous mettre à l’abri et rester confiné jusqu’à nouvel ordre.

Alerte violette : "Danger exceptionnel"

En 2019, Météo France a ajouté ce niveau de couleur violette au dispositif. Il permet d'étendre le confinement déjà prévu pour la population en alerte rouge, à l’ensemble des services concourant à la gestion de crise lorsqu’il est prévu que les vents dépassent les 200 km/h en rafales. Ce niveau est réservé aux cyclones violents et avertit d’un "danger exceptionnel".

Alerte bleu : "Je reste informé"

C’est la période de sauvegarde cyclonique. Le cyclone s’éloigne, mais la vigilance est de mise face aux dégâts causés. Assurez-vous que la circulation est autorisée dans votre secteur. Ne prenez votre véhicule qu’en cas de nécessité.

A tout stade, il est aussi important de faire attention aux rumeurs sur les réseaux sociaux.

Mon centre d’hébergement

Le maire de votre commune communiquera rapidement les adresses d’un ou de plusieurs centres d’hébergement susceptibles de vous accueillir si votre logement ne vous offre plus un niveau de sécurité suffisant.

Renseignez-vous auprès de votre mairie pour en connaître l’adresse et le numéro de téléphone.

Numéros utiles

  • SAMU : 15
  • Police et gendarmerie : 17
  • Pompier : 18
  • Depuis votre téléphone portable : 112
  • Météo France : 0262 92 11 00