Cyclone Batsirai : l’alerte rouge est levée à 9h, la phase de sauvegarde déclenchée

cyclones
La Réunion face au cyclone Batsirai.
La Réunion face au cyclone Batsirai. ©Imaz Press
Le préfet de La Réunion, Jacques Billant, annonce ce vendredi 4 février, la levée de l’alerte cyclonique rouge et le passage en phase de sauvegarde, à 9h. Le cyclone tropical intense Batsirai accélère et s’éloigne de nos côtes. Les Réunionnais doivent encore rester chez eux dans les heures.

Ce vendredi 4 février, le préfet de La Réunion, Jacques Billant, annonce la levée de l’alerte cyclonique rouge et le passage en phase de sauvegarde, dès 9h. Les Réunionnais sont encore invités à rester chez eux durant plusieurs heures.

Eloignement de Batsirai

Le cyclone tropical intense Batsirai accélère et poursuit lentement son éloignement. Batsirai est situé à 5h ce matin à 250 km au nord-ouest de La Réunion. Le préfet de La Réunion a décidé de lever l’alerte rouge du dispositif spécifique ORSEC* Cyclones à compter de 9h.

La phase de sauvegarde

En raison des conditions météorologiques encore dégradées toute la journée et des conséquences du passage du cyclone qui présentent encore des dangers, la phase de sauvegarde du dispositif spécifique ORSEC* Cyclones est déclenchée.

Cette phase de sauvegarde s’accompagne du maintien d’un certain nombre de mesures destinées à préserver la sécurité de la population, qui seront précisées par le Préfet d’ici 9h. Pour le moment, restez chez vous.

Dégager les routes, sécuriser les fils électriques

La phase de sauvegarde ne veut pas dire retour à la normale. Des dangers importants persistent. Les services de secours et d’intervention devront dégager les routes, sécuriser les fils électriques, déblayer les accès, rétablir les réseaux téléphoniques et d’alimentation en eau potable. La prudence restera donc de mise et les déplacements fortement déconseillés.

La cartographie de l’ouverture des axes routiers en fonction de leur viabilité sera présentée et actualisée au cours de la journée.

Les randonnées restent interdites. Les déplacements en montagne, sur le littoral et aux abords des cours d’eau restent dangereux.

Les établissements scolaires, les crèches et les accueils de mineurs, les installations sportives, les administrations resteront fermées.

Pas d'amélioration du temps avant cet après-midi

Les conditions météorologiques ne s'amélioreront pas avant ce vendredi après-midi. David Barbari, prévisionniste à Météo France, précise qu'il faudra encore patienter avant que le temps soit plus clément. "Au cours des prochaines heures, le vent sera toujours bien marqué sur la zone Nord-Ouest et il faiblit très légèrement ailleurs, indique-t-il. En terme de pluie, c'est plutôt les hauteurs qui sont concernées avec des précipitations toujours conséquentes même si elles se sont atténuées au cours des dernières trois heures".

Attention aux rivières en crue

Prudence car de noubreuses rivières sont en crue. La rivière Saint-Denis et la rivière des Pluies restent en vigilance crue jaune

Retrouvez ci-dessous les vigilances crues en cours : 

Secteur NORD – Maintien de la vigilance en JAUNE : rivière Saint Denis, rivière des Pluies

Secteur EST – Maintien de la vigilance en JAUNE : rivière des Roches, rivière des Marsouins

Secteur SUD – Maintien de la vigilance en ORANGE : rivière Langevin Secteur SUD – Maintien de la vigilance en JAUNE : ravine Blanche, rivière des Remparts Secteur SUD – Augmentation de la vigilance en JAUNE : ravine des Cabris

Secteur OUEST – Maintien de la vigilance en JAUNE : rivière des Galets, ravine Saint Gilles, étang Saint Paul