réunion
info locale

Décès de Johnny Clegg : Cinq chansons incontournables de l’artiste

musique
Clegg lumière
©Capture d'écran YouTube
Leader successif des groupes Juluka et Savuka, Johnny Clegg animait ses chansons sous les thèmes de la lutte contre l'apartheid en Afrique du Sud et la défense de la culture africaine.
Johnny Clegg débute sa carrière avec le musicien zoulou Sipho Mchunu. Il fonde ensemble Juluka – « sueur » en zoulou - aux inspirations africaines et britanniques en 1979. Le groupe est dissous en 1985 et Johnny Clegg forme l’année suivante Savuka. La bande comprend des femmes et des hommes, blancs et noirs, qui ensemble défient les mœurs et l’autorité du régime raciste sud-africain. Réunion la 1ère vous propose de (re)découvrir les titres les plus connus de l'artiste.
 

1 - Asimbonanga (1987)


Asimbonanga (« Nous ne l'avons pas vu » en zoulou) demeure la chanson la plus connue du « Zoulou blanc ». Cette chanson composée par Johnny Clegg comprend des paroles en anglais et en zoulou. Elle est extraite de l’album Third World Child sorti en 1987. Son texte politiquement engagé défend Nelson Mandela, encore emprisonné sur l’île de Robben Island, proche de la capitale du Cap. Les noms de Steve Biko, Victoria Mxenge et Neil Aggett, figures militantes contre l’apartheid, sont aussi cités par le chanteur.

Avec Asimbonanga, le groupe Savuka est propulsé dans plusieurs classements musicaux du monde entier. En France, elle connaît un fort succès en se classant 2e au Top 50 pendant 7 semaines consécutives. En 1999, une surprise de taille attend le chanteur. Johnny Clegg se produit en concert à Francfort (Allemagne) et Nelson Mandela apparaît sur scène alors que l’artiste lui-même n’est pas au courant. L’histoire d’un pays repose sur cette rencontre exceptionnelle.
 

2 - Scatterlings of Africa (1982)


Scatterlings of Africa est l’un des premiers grands succès de Johnny Clegg en partie rendu célèbre par son utilisation en 1988 dans le film Rain Man avec Dustin Hoffman et Tom Cruise. Cet hymne à l’Afrique fait partie du quatrième album de Juluka, Scatterlings – « dispersés » en français - et permet à Johnny Clegg de débuter sa carrière internationale en Europe et aux Etats-Unis.
 

3 - Dela (1990)


Dela est une ballade charmante et romantique qui reste le dernier grand tube du « Zoulou blanc ». Dans cette chanson, le chanteur loue les qualités d'une femme qui s'appelle Dela. Les sentiments de Johnny Clegg sont si puissants qu'il attend impatiemment le miracle qui lui permettra de la revoir. La chanson apparait dans l'album Cruel, Crazy Beautiful World de Savuka en 1990 et est réutilisée dans les films George de la Jungle en 1997 et 2003.
 

4 - Africa (1979)


Le premier album de Juluka, Universel Men, sort en 1979. En plein apartheid, le disque est une provocation dénonciatrice de la société raciste du pays. Le single Africa raconte la vie d’un travailleur zoulou qui, à travers plusieurs complaintes, souhaite se faire entendre.
 

5 - Great Heart (1987)


Également issue de l'album Third World Child, Great Heart mélange les ingrédients habituels de sa musique : une rythmique d'influence africaine avec une mélodie pop européenne. Comme dans la plupart de ses chansons, Johnny Clegg raconte l’Afrique avec un visage plus doux et plus apaisé.
Publicité